Magazine Société

Dénonçons l'imposture de la guerre au terrorisme menant au chaos

Publié le 26 juin 2008 par R-Sistons
Dénonçons l'imposture de la guerre au terrorisme !

Dénonçons l'imposture de la guerre au terrorisme menant au chaos. Muos

Mes amis,

Il faut dénoncer sans relâche l'une des plus grandes impostures de l'histoire de l'humanité, qui risque de nous conduire dans un choc de civilisations dont les conséquences sont incommensurables pour les peuples, et pour la civilisation même, puisque un chaos d'une barbarie inégalée, nucléaire cette fois (des généraux de l'OTAN l'ont revendiqué) menace de  conduire l'humanité au bord du gouffre ! Ce n'est pas de la science-fiction, c'est la réalité !

Les projets bellicistes de l'administration Bush plongent leurs racines dans une tradition bien américaine, que même un Obama n'exorcisera pas, mais mon propos aujourd'hui n'est pas de vous en parler. Ce que je voudrais souligner, c'est que toute la stratégie anglo-américano-israélienne est basée sur la peur, et c'est ainsi que "la lutte contre un prétendu terrorisme mettant en danger la sécurité du monde", est une pure création de cerveaux malades, de Frankesteins assoiffés de pouvoir, d'argent, de puissance et de domination. Oui, et je l'étudierai plus tard dans un article, le capitalisme financier d'aujourd'hui n'est plus le capitalisme d'entreprise de nos pères, c'est une version totalitaire et spéculative, avec bulles pouvant crever à tout instant (voilà un VRAI danger !). En d'autre termes, le "néo-libéralisme" est une pieuvre tentaculaire qui enserre la planète toute entière, et l'asphyxie progressivement sur le plan des libertés, des droits fondamentaux, tant du Travail que sociaux, et j'en passe....

Je n'hésite pas à le dire aujourd'hui : Le capitalisme que je qualifierai de spéculatif est une menace pour la démocratie, pour toutes les conquêtes sociales acquises au prix de luttes parfois sanglantes,  et j'ose le dire : pour l'humanité toute entière ! Il est temps que nous en prenions concrètement conscience, et que nous dénoncions sans relâche les apprentis sorciers qui pour augmenter leurs profits d'une manière scandaleuse, contrairement à toute éthique, sont prêts à mettre à feu et à sang la planète, et, dès maintenant, à sacrifier nos dernières libertés et nos dernières protections sociales !

Et afin de mieux nous tenir à sa merci, l'oligarchie financière aux commandes du monde a décrété une nouvelle chasse aux sorcières, musulmanes cette fois, arabes (pour commencer, car les Chinois ou les Russes ou les Latino-Américains sont aussi sur la sellette), en brandissant la soi-disant menace terroriste !

Or, cette folle chasse au "terrorisme", illimitée, doublée d'une guerre sans fin (Bush y a fait allusion !) repose sur une immense imposture : les pseudo attentats du 11 septembre ! Et ses conséquences sont incalculables : Recul des libertés par le vote de lois d'exception, devenues permanentes, faux prétextes pour déclencher des guerres (Afghanistan, Irak), etc

Avant son départ, en janvier 2009, l'administration Bush compte encore utiliser cet événement pour attaquer l'Iran, y compris avec des missiles nucléaires, risquant par là même un embrasement généralisé, au pire, et au mieux, si l'on peut dire, une pollution planétaire.

Devant l'opposition des différentes opinions publiques internationales, il se pourrait bien qu'une nouvelle imposture, tout aussi énorme, soit "nécessaire" pour entraîner le monde dans cette course folle. Du genre attentat sur la Tour Eiffel, vous me suivez ??? Pour convaincre les européens de s'engager sous la bannière étoilée militaro-financière...

Allons-nous laisser faire, alors qu'une chape de plomb hypocrite est toujours posée sur le "11 septembre", à l'origine de tout cela ?

« La guerre au terrorisme est un mythe », voilà la réalité ! Et ce mythe, nous devons le combattre, ainsi que leurs auteurs, les néo-conservateurs, ces fous de Dieu (chrétiens ou juifs extrémistes, sur-armés, et assis sur des fortunes colossales, autrement plus dangereux que les fanatiques de la Charia) !

Et ne soyons pas dupes de la gigantesque manipulation que ces obésédés de puissance et de domination sont en train de préparer dans l'ombre, avec l'appui des néo-conservateurs européens, français ou italiens ! Il nous faudra informer sans relâche, nous transformer TOUS comme je ne cesse de le dire, en journalistes, partout, en tous temps ! C'est notre responsabilité, au travail, en famille, dans nos quartiers...

Alors oui, amis opposés à tous les communautarismes abjects, à toutes les guerres impérialistes, à toutes les formes de totalitarisme prédateurs, prenons conscience des menaces qui nous guettent, des manipulations qui nous attendent, particulièrement via une presse que je n'hésite plus à qualifier de criminelle (d'ailleurs aux mains des marchands d'armes), des guerres qu'on veut nous imposer, et partons au combat contre l'intolérable !

Bon courage,

Votre Eva, à la pointe de ce combat !

TAGS : Totalitarisme, Bush, USA, France, Italie, impérialisme, guerre, chaos, Iran, nucléaire, terrorisme, guerre au terrorisme, néo-conservateurs anglais, américains, israéliens, choc de civilisations, musulmans, arabes, charia, intégrismes, communautarismes, 11 septembre, Afghanistan, Irak, Latino-Américains, Chine, Russie, libertés, démocratie, OTAN, chasse aux sorcières ... 



Le mythe de la guerre
contre le terrorisme



Journaliste états-unien, Webster Tarpley, travaille sur les formes modernes d’ingérence, en particulier sur l’exploitation de la menace terroriste :

« On ne peut pas comprendre la politique actuelle des États-Unis si l’on mésestime la portée réelle du 11 septembre.
Les attentats du 11 septembre ont été un coup d’État.

La guerre contre le terrorisme est basée sur un mythe et est devenue une religion d’État obligatoire depuis ces évènements.
 

La seule façon de lutter contre les néo-conservateurs est de détruire ce mythe.


L’ouverture d’une commission de vérité comme celle de Russell après la guerre du Vietnam pourrait contribuer à le détruire. ».

Son dernier ouvrage "La terreur fabriquée" est disponible en France.
Il y démontre que le terrorisme est "toujours" organisé par les Etats eux-mêmes.

    Les députés néo-démocrates canadiens mettent en cause l’administration Bush dans les attentats du 11 septembre  

Le 10 juin 2008, Libby Davies, a donné lecture à la Chambre des communes du Canada d’une pétition de citoyens appelant à l’ouverture d’une enquête canadienne sur les attentats du 11 septembre 2001.

Députée de Vancouver, Madame Davies, est connue pour son engagement contre la guerre en Irak. Elle préside le groupe parlementaire des 30 députés du Nouveau parti démocratique (membre de l’Internationale socialiste).

Voici le texte de la pétition :

« Nous, les soussignés, citoyen du Canada, voulons attirer l’attention de la Chambre sur ce qui suit :

Que, des témoignages et des preuves scientifiques démontrent que le rapport de la commission d’enquête officielle sur les évènements du 11 septembre 2001 est un document frauduleux et que ses auteurs, consciemment ou inconsciemment, sont coupables d’occulter les évènements réels du 11 septembre 2001. Les preuves amassées démontrent de façon évidente que les tours 1, 2 et 7 du World Trade Center ont été démolies a l’aide d’engins explosifs et que la théorie officielle supportant la thèse que les trois tours se sont écroulées suite à l’impact des avions et de la chaleur des incendies qui suivirent est de façon irréfutable, fausse.

Nous croyons fermement que des éléments au sein du gouvernement états-unien ont été complices du meurtre de milliers d’innocents le 11 septembre 2001.

Cet évènement a conduit le Canada à s’engager dans la prétendue « guerre au terrorisme » et à changer notre politique nationale et internationale pour le pire.

Le 11 septembre 2001 va continuer à avoir des conséquences néfastes pour tous si nous refusons d’examiner les faits attentivement et de façon objective.

Par ces motifs, les signataires de la présente pétition demandent au Parlement :

(1) De lancer immédiatement sa propre enquête sur les évènements du 11 septembre 2001 au nom des 24 citoyens canadiens tués le 11 septembre 2001 à New York City.

(2) Agir de façon légale, à la lumière de sa propre enquête, en aidant à poursuivre en justice les vrais coupables devant les juridictions internationales.
 

Pour la vérité et la responsabilité,  »

Rappelons que le Parlement du Venezuela a adopté une motion demandant au président Bush des explications sur les incohérences de sa version des attentats du 11 septembre 2001, et que le Sénat du Japon a refusé d’envoyer de nouvelles troupes nippones en Afghanistan tant que les allégations de l’administration Bush sur la responsabilité de ce pays dans les attentats du 11 septembre ne seraient pas étayées

Info du Réseau Voltaire

RAPPEL : L’ancien président de la République italienne, Francesco Cossiga, est connu pour son franc-parler. Dans une déclaration laconique, il a proclamé que « le roi est nu » :

Selon lui, comme tous les dirigeants occidentaux le savent, mais comme aucun ne le dit, ce sont les services US et israéliens qui ont perpétré les attentats du 11 septembre 2001.

Le quotidien italien de grande réputation "Corriere Della Sera" a publié dans sa version en ligne sur internet, la prise de position de l’ancien chef d’Etat italien Francesco Cossiga, selon laquelle le fait que les « attaques » du 11 septembre 2001 sur les tours du World Trade Center à New York ont été mises en scène par les services secrets américains et du Proche-Orient, était et est connu de tous les services secrets dans le monde.

Cossiga fut, de 1983 jusqu’à son élection comme Président de la République, président du Sénat italien. Il passait pour honnête et incorruptible, cela pendant toute la période de ses mandats jusqu’en 1992, ce qui lui valut le respect, même de ses opposants politiques. Il fut contraint de se retirer parce qu’il avait provoqué l’hostilité de l’Establishment politique et de l’OTAN en rendant publique l’existence de "l’Opération Gladio" et son rôle dans cette organisation.

Les révélations de Cossiga avaient provoqué une enquête parlementaire en 2000 sur les activités de Gladio en Italie. Il en ressortit que les services secrets américains et de l’OTAN avaient mené des activités de terreur "sous faux drapeaux", causant de nombreuses victimes parmi la population civile. L’objectif fut alors de mettre sur le dos de groupes de gauche, les actes de terreur, afin d’exciter la colère contre les communistes et de pouvoir exiger plus de moyens de la part de l’Etat.

Cossiga commente la plus grande duperie de l’histoire envers les populations du monde, toujours selon l’article du "Corriere Della Sera", ainsi :

« On nous fait croire que Bin Laden aurait avoué l’attaque du 11 septembre 2001 sur les deux tours à New York, alors qu’en fait les services secrets américains et européens savent parfaitement que cette attaque désastreuse fut planifiée et exécutée par la CIA et le Mossad, dans le but d’accuser les pays arabes de terrorisme et de pouvoir ainsi attaquer l’Irak et l’Afghanistan. »

Cossiga avait déjà en 2001 mis en doute la théorie officielle de complot, propagée par l’administration Bush, et mis l’accent sur le fait que l’attaque n’aurait pu avoir lieu sans l’infiltration du personnel des systèmes radar et de la sécurité aérienne américains. Les spécialistes de la construction mettent le doigt sur le fait que la symétrie et la chronologie de l’effondrement des tours n’a pu avoir lieu qu’à l’aide d’explosifs, l’incendie ne pouvant pas être à l’origine de ce drame.

Il est remarquable que ce journal très apprécié, cite actuellement les dires de ce chef d’Etat hautement respecté ; cela enlève toute crédibilité à la prétention qu’il s’agit d’exagérations d’une théorie de complot. Il semble qu’on veuille plus fermement attirer l’attention des politiciens de haut niveau en Europe, sur le fait que rien ne peut justifier leur soumission envers les Etats-Unis, en ce qui concerne les massacres de populations et les guerres d’agression, y compris la prétendue "Opération liberté immuable" ("Operation Enduring Freedom"), et qu’il s’agit d’un crime contre l’humanité, avec toutes ses conséquences personnelles, comme l’avaient montré les procès de Nuremberg.

Merci à Artemisia et à Floraison 2 pour ces infos



Voir mes derniers articles sur mon blog désinformation
http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com 
11 septembre, etc...


Dénonçons l'imposture de la guerre au terrorisme menant au chaos. Muos

http://geocities.com/devoyault/actualite/20080120ArabieSaouditePeakOilPaillesMydev.jpg


Servitudes militaires :
Les bases US
Le Muos

par Manlio Dinucci


Tandis que le Tar (Tribunal Administratif Régional, NdT) de Vénétie bloque le doublement de la base étasunienne Dal Molin de Vicence, à cause, aussi, de son impact environnemental (outre le défaut d’accord documenté et d’engagement de la population de la part du gouvernement Prodi) un projet plus dangereux encore est en train d’être réalisé à Sigonella, dans le plus grand secret. Il s’agit de l’installation d’une des stations terrestres du Muos (Mobile User Objective System), le nouveau système de communication de la marine étasunienne. Le Muos, formé d’une constellation de quatre satellites géosynchrones, plus un de réserve, permettra de relier, par communications radio, vidéo et transmissions de données à haute fréquence, les porte-avions et autres unités de surface, les sous-marins, les bombardiers de chasse, les missiles balistiques et de croisière, les avions sans pilote, les centres d’espionnage, dans n’importe quelle partie du monde où ils se trouveraient, et de relier les forces navales à celles aériennes et terrestres. Il y aura en tout quatre stations terrestres du Muos : deux en territoire étasunien, à Norfolk (Virginie) et à Hawaï, une en Australie et une en Sicile, dans la base aéronavale de Sigonella, à deux pas de Catane. Communiqué par le Spawar (Space and Naval Warfare Systems Command), le commandement de San Diego responsable du Muos.
suite à http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=9452


Publication non terminée
Liens à venir

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


R-Sistons 837 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine