Magazine Culture

Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete
Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Il y a de ces livres, comme ça, qui vous marque, non pas à cause de leur histoire seulement, mais aussi à cause des personnages qui le font vivre. C’est le cas de Butterfly Dreams de A. Meredith Walters.  Déjà, j’adore la couverture que je trouve superbe, mais ce n’est rien comparé à ce que j’ai ressenti en lisant ce livre. Mais de quoi parle-t-il exactement ?

Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett…

Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Date de sortie : 10/05/2017

Son résumé : 

Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett.
Beckett dont le cœur s’est arrêté un beau matin. Trois minutes. Trois minuscules minutes qui ont changé sa vie à jamais. Finis le saut à l’élastique, les matchs de foot endiablés et les voyages au bout du monde. Désormais, il est malade.
Mais, quand le destin projette ces deux âmes blessées l’une contre l’autre, c’est peut-être leur chance de réapprendre à vivre… et à aimer ?

Son prix : 14,90€

" data-orig-size="750,1183" sizes="(max-width: 250px) 100vw, 250px" data-image-title="Butterfly Dreams – Seul l’amour rend immortel – de A. Meredith Walters " data-orig-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" width="250" data-medium-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=250&h;=394" data-permalink="https://songedunenuitdete.com/2017/05/02/en-mai-fais-ce-quil-te-plait-avec-les-sorties-h/butterfly-dreams/" alt="" height="394" srcset="https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=250&h;=394 250w, https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=500&h;=788 500w, https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=63&h;=100 63w" class="alignleft size-medium wp-image-141527" data-large-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=475" />Poche :
414 pages
Editeur : Editions HarlequinButterfly Dreams de A. Meredith Walters

Date de sortie : 10 mai 2017
Collection : &H
Langue : Français
ISBN-10 : 2280369699
ISBN-13 : 978-2280369695
Prix éditeur : 14,90€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett.
Beckett dont le cœur s’est arrêté un beau matin. Trois minutes. Trois minuscules minutes qui ont changé sa vie à jamais. Finis le saut à l’élastique, les matchs de foot endiablés et les voyages au bout du monde. Désormais, il est malade.
Mais, quand le destin projette ces deux âmes blessées l’une contre l’autre, c’est peut-être leur chance de réapprendre à vivre… et à aimer  ?
Une bouleversante histoire d’amour et d’espoir.

Mon avis :

Je dois dire que ce roman n’est pas commun, encore moins ses héros et surtout son héroïne, Corin. Cette jeune femme est loin du stéréotype de l’héroïne de romance new adult ou de new romance que l’on retrouve souvent. Elle a été, certes, traumatisée plus jeune, mais ses problèmes qui en ont résulté, ont fait d’elle une personne à part, un peu en marge de la société.

Corin est une véritable hypocondriaque. Le moindre symptôme l’a fait paniquer. Un simple rhume, et elle croit qu’elle va mourir. Elle a l’impression que personne ne l’écoute et que seule elle, sait intimement qu’elle ne va pas survivre. C’est à cause d’une peur panique d’avoir un souci au cœur qu’elle va rencontrer un homme, qui, en toute logique ne se serait jamais arrêté sur elle si lui-même n’avait pas eu un grave problème de santé.

Effectivement, Beckett qui aimait la vie, le sport et sa petite amie plus que tout, a failli mourir d’un arrêt cardiaque. Sa vie est détruite quand on lui apprend que c’est génétique et que son cœur peut s’arrêter à tout instant.

Corin et lui sont aussi différents que l’on peut l’être et rien ne les prédestinait à ce qu’ils se rencontrent et s’apprécient un jour, et pourtant. Beckett va vite être charmé par cette personne sans filtre qui dit ce qu’elle pense et qui semble aussi très asociale. Corin est le genre de fille qui met les pieds dans le plat autant que faire se peut, ce qui est très marrant. Bon, j’avoue que par moment, j’avais vraiment honte pour elle. Cela dit, Beckett semble être plus amusé qu’autre chose.

J’ai vraiment apprécié leur relation qui avance doucement au fur et à mesure que Corin baisse les frontières de son cœur. C’est une héroïne assez atypique, mais très sympathique bien que par moment, elle m’ait royalement gonflé à être trop têtue et emmurée dans ses convictions. Beckett est un personnage que j’ai aussi énormément apprécié. Loin de se laisser dépérir après ce qu’il a vécu, il tente de prendre sa vie en main, même si rien ne sera jamais plus comme avant. J’ai eu beaucoup d’empathie pour lui. Quant à la fin, l’auteure joue avec nos émotions et j’ai bien cru que pour une fois, j’allais avoir, moi aussi, une attaque cardiaque.

Au final, cette romance est bien plus profonde qu’elle n’en a l’air. En surface, les thèmes traités restent les mêmes que la plupart du genre, mais ce qui fait vraiment la différence, ce sont les héros et la sensibilité à fleur de peau de ces derniers ; il fallait oser une héroïne pareille. C’était très beau et j’ai juste adoré !

Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Acheter ce livre sur Amazon

Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Il y a de ces livres, comme ça, qui vous marque, non pas à cause de leur histoire seulement, mais aussi à cause des personnages qui le font vivre. C’est le cas de Butterfly Dreams de A. Meredith Walters.  Déjà, j’adore la couverture que je trouve superbe, mais ce n’est rien comparé à ce que j’ai ressenti en lisant ce livre. Mais de quoi parle-t-il exactement ?

Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett…

Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Date de sortie : 10/05/2017

Son résumé : 

Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett.
Beckett dont le cœur s’est arrêté un beau matin. Trois minutes. Trois minuscules minutes qui ont changé sa vie à jamais. Finis le saut à l’élastique, les matchs de foot endiablés et les voyages au bout du monde. Désormais, il est malade.
Mais, quand le destin projette ces deux âmes blessées l’une contre l’autre, c’est peut-être leur chance de réapprendre à vivre… et à aimer ?

Son prix : 14,90€

" data-orig-size="750,1183" sizes="(max-width: 250px) 100vw, 250px" data-image-title="Butterfly Dreams – Seul l’amour rend immortel – de A. Meredith Walters " data-orig-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg" data-image-meta="{"aperture":"0","credit":"","camera":"","caption":"","created_timestamp":"0","copyright":"","focal_length":"0","iso":"0","shutter_speed":"0","title":"","orientation":"0"}" width="250" data-medium-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=250&h;=394" data-permalink="https://songedunenuitdete.com/2017/05/02/en-mai-fais-ce-quil-te-plait-avec-les-sorties-h/butterfly-dreams/" alt="" height="394" srcset="https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=250&h;=394 250w, https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=500&h;=788 500w, https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=63&h;=100 63w" class="alignleft size-medium wp-image-141527" data-large-file="https://artemissia.files.wordpress.com/2017/05/butterfly-dreams.jpg?w=475" />Poche :
414 pages
Editeur : Editions HarlequinButterfly Dreams de A. Meredith Walters

Date de sortie : 10 mai 2017
Collection : &H
Langue : Français
ISBN-10 : 2280369699
ISBN-13 : 978-2280369695
Prix éditeur : 14,90€
Disponible sur liseuse : Oui

De quoi ça parle ?

Corin a vingt-cinq ans, une boutique qui marche bien et… une peur panique de mourir jeune. Chaque semaine lui apporte son nouveau lot de symptômes plus inquiétants les uns que les autres, jusqu’au jour où, persuadée d’avoir un problème cardiaque, elle intègre un groupe de soutien. C’est là qu’elle rencontre Beckett.
Beckett dont le cœur s’est arrêté un beau matin. Trois minutes. Trois minuscules minutes qui ont changé sa vie à jamais. Finis le saut à l’élastique, les matchs de foot endiablés et les voyages au bout du monde. Désormais, il est malade.
Mais, quand le destin projette ces deux âmes blessées l’une contre l’autre, c’est peut-être leur chance de réapprendre à vivre… et à aimer  ?
Une bouleversante histoire d’amour et d’espoir.

Mon avis :

Je dois dire que ce roman n’est pas commun, encore moins ses héros et surtout son héroïne, Corin. Cette jeune femme est loin du stéréotype de l’héroïne de romance new adult ou de new romance que l’on retrouve souvent. Elle a été, certes, traumatisée plus jeune, mais ses problèmes qui en ont résulté, ont fait d’elle une personne à part, un peu en marge de la société.

Corin est une véritable hypocondriaque. Le moindre symptôme l’a fait paniquer. Un simple rhume, et elle croit qu’elle va mourir. Elle a l’impression que personne ne l’écoute et que seule elle, sait intimement qu’elle ne va pas survivre. C’est à cause d’une peur panique d’avoir un souci au cœur qu’elle va rencontrer un homme, qui, en toute logique ne se serait jamais arrêté sur elle si lui-même n’avait pas eu un grave problème de santé.

Effectivement, Beckett qui aimait la vie, le sport et sa petite amie plus que tout, a failli mourir d’un arrêt cardiaque. Sa vie est détruite quand on lui apprend que c’est génétique et que son cœur peut s’arrêter à tout instant.

Corin et lui sont aussi différents que l’on peut l’être et rien ne les prédestinait à ce qu’ils se rencontrent et s’apprécient un jour, et pourtant. Beckett va vite être charmé par cette personne sans filtre qui dit ce qu’elle pense et qui semble aussi très asociale. Corin est le genre de fille qui met les pieds dans le plat autant que faire se peut, ce qui est très marrant. Bon, j’avoue que par moment, j’avais vraiment honte pour elle. Cela dit, Beckett semble être plus amusé qu’autre chose.

J’ai vraiment apprécié leur relation qui avance doucement au fur et à mesure que Corin baisse les frontières de son cœur. C’est une héroïne assez atypique, mais très sympathique bien que par moment, elle m’ait royalement gonflé à être trop têtue et emmurée dans ses convictions. Beckett est un personnage que j’ai aussi énormément apprécié. Loin de se laisser dépérir après ce qu’il a vécu, il tente de prendre sa vie en main, même si rien ne sera jamais plus comme avant. J’ai eu beaucoup d’empathie pour lui. Quant à la fin, l’auteure joue avec nos émotions et j’ai bien cru que pour une fois, j’allais avoir, moi aussi, une attaque cardiaque.

Au final, cette romance est bien plus profonde qu’elle n’en a l’air. En surface, les thèmes traités restent les mêmes que la plupart du genre, mais ce qui fait vraiment la différence, ce sont les héros et la sensibilité à fleur de peau de ces derniers ; il fallait oser une héroïne pareille. C’était très beau et j’ai juste adoré !

Butterfly Dreams de A. Meredith Walters

Acheter ce livre sur Amazon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines