Magazine Culture

On a passé 48h à Panoramas

Publié le 18 mai 2017 par Efflorescenceculturelle
On a passé 48h à Panoramas

Parfois une image vaut mille mots, c'est pourquoi on s'est improvisées photo-reporter de guerre le temps d'un week-end. Comme chaque année depuis 20 ans, Morlaix s'est enflammée sur un avant-goût d'été. Il faisait beau, chaud, la musique était cool, les gens étaient contents : c'était Panoramas.

VENDREDI FOLIE AH OUI OUI OUI

On a passé 48h à Panoramas15 : 38
En route mauvaise troupe !

Qu'on vienne en voiture, en stop, à pieds, à vélo ou en TER, ce vendredi 9 avril, tous les chemins menaient à Langolvas. Le trajet était le moment idéal pour se préparer pour une très belle nuit. Programmé en début de soirée mais dès l'après-midi dans nos oreilles, Thylacine a transporté le Grand Hall.

On a passé 48h à Panoramas
00 : 50
On avoue on a un peu traîné + pris l'apéro + galéré à entrer sur le site (problème de puce/cashless apparemment) + papoté avec Sônge. Le festival avait donc déjà bien commencé lorsque nous y sommes entrées. On a adoré l'ambiance du Chapiteau lors du passage de Bon entendeur.
On a passé 48h à Panoramas
Tout le monde était content, tout le monde dansait... Une bonne mise en jambe ! On s'est assez vite éclipsées pour aller écouter Vitalic. Star de nos soirées au lycée, nous étions impatientes de le voir. Au final : vraiment pas déçues, son nouveau live est bien rôdé.

2 : 26
" Elles sont belles vos bières "

La clef de la forme, c'est l'hydratation. On ne pouvait donc pas échapper au bar.

On a passé 48h à Panoramas
Plusieurs constats : un demi c'est tout petit et surtout, les pintes de Panoramas sont plus grandes que celles des Vieilles Charrues (bon après ils mettent a priori autant de bière dans chaque contenant).

2 : 44

On a passé 48h à Panoramas
On vous en parlait dans notre abécédaire légendaire : Nous avions hâte d'assister au live de Simina Grigoriu. La canado-roumaine est bien plus que la compagne de Paul K., elle est aussi une DJette et productrice talentueuse. Coup de cœur visuel et sonore pour sa performance sous le chapiteau.

2 : 57
Saviez-vous qu'en concert le niveau sonore atteignait parfois jusqu'à 120 décibels alors que le danger est reconnu à partir de 85 décibels ? D'où l'intérêt des bouchons d'oreille - ils ont d'ailleurs peut-être eu un double intérêt si vous étiez stationnés

On a passé 48h à Panoramas
sur le parking des " teufeurs ".

Les mamans sont toujours contentes de savoir que les tympans de leur progéniture sont protégés. Il n'y a pas à dire, bouchons d'oreille = plaisir d'offrir, joie de recevoir.

4 : 46
Pensée pour l'équipe de ménage.
On se demande toujours très sérieusement ce qu'est cette tâche. Si quelqu'un reconnaît son œuvre, qu'il n'hésite pas à assouvir notre curiosité.

SAMEDI SOLEIL ON ADORE

On a passé 48h à Panoramas
12 : 14
Soleil soleil on t'aime t'es une merveille, soleil soleil, on t'aime, sans toi c'est pas pareil. Quel bonheur que de se réveiller à Panoramas sans entendre les gouttes de pluie frapper contre les vitres. On a adoré le ciel bleu et il nous l'a bien rendu (coucou
On a passé 48h à Panoramas
c'est qui était rouge et qui a pelé ?)

13 : 38
Le beau temps (et les batteries externes) aidant, nous avons troqué notre traditionnel Mac Do du samedi pour un apéro estival à base de crudités. Frais, léger, goûtu. Parfait. Mangez 5 fruits et légumes par jour.

On a passé 48h à Panoramas
On a passé 48h à Panoramas
Après-midi : camping
Trop heureuses de pouvoir aller gambader au camping sans craindre pour la vie de chaussures (la gadoue des autres années était fatale). L'atmosphère y était légère et même un peu (beaucoup ?) alcoolisée. Les gens étaient contents et souriants. Certains sont même contents, souriants et soigneux puisque les chefs de la photo ci-joint ont réussi l'exploit de garder intact leur beau bateau.
On a passé 48h à Panoramas
Chapeau !

19 : 15 - Début de soirée dantesque avec Jacques qui nous a parlé de Top 50, de super papa, de filles, de Salut c'est cool et de cheveux bien sûr. Il nous a laissé une petite photo souvenir avant de monter sur scène où il a encore une fois jonglé entre objets insolites et loufoques. On aurait préféré s'il avait été un peu plus emballé d'être là.

On a passé 48h à Panoramas
22 : 00 - Alta

L'alliance entre 20syl et le rappeur américain J.Medeiros est plus que réussie. Leur flow est venu titiller nos corps quelque peu fatigués de la veille. Le DJ et producteur a balancé son rap, de quoi se laisser aller à la danse, au

On a passé 48h à Panoramas
swing et à la bonne humeur : c'était reparti !

23 : 00 - Sortie du club Sésame momentanément perturbée.

Peut-être pas autant que le transit des festivaliers qui ont réuni leurs forces sans le savoir pour boucher les toilettes du hall. Deux spectacles donc : Jacques à l'intérieur, le beau camion jaune d'assainissement à l'extérieur.

On a passé 48h à Panoramas
23 : 30 - Møme

Un véritable coup de tonnerre dans la nuit Morlaisienne. Un live bien travaillé, une énergie qui emporte tout le monde. Môme n'est pas resté derrière son nuage qui lui servait de " table à platines ", il est venu à la rencontre du public et s'est laissé aller à l'improvisation. C'est réussi, le public était dingo !

On a passé 48h à Panoramas
00 : 00 - AZF
Si AZF n'avait pas joué sous le chapiteau, les murs se seraient effondrés. Les decibels ont réveillé tous nos sens et notre cœur battait plus fort. la Djette parisienne a littéralement secoué la foule avec une techno acide. On comprend mieux pourquoi elle fait de plus en plus parler d'elle : discrète, concentrée et sérieuse mais surtout pas arrogante, elle donne tout ce qu'elle a pour faire s'envoler les esprits ailleurs et ça marche.

On a passé 48h à Panoramas
2 : 44 - Kölsch
La journée chaude avait laissé la place à une nuit bien plus fraîche. Il suffisait de se glisser parmi le public énervé de Kölsch pour rester au chaud. Sa carrière aussi entre dans la vingtaine, et si sa musique en garde la fougue, elle a aussi toute la prestance des vieux de la vieille.

DIMANCHE RETOUR A LA CASE DÉPART
On a passé 48h à Panoramas
13 : 00 - Ethylotest

Fin de festival et retour oblige, les bleus étaient à la sortie pour mous faire souffler. On a anticipé et le ballon a parlé : taux zéro. On reprend le volant et retour à la réalité et aux habitudes de nos petites vies bien rangées. A l'année prochaine ?

On a passé 48h à Panoramas
14 : 00 - Remblai récent
On a écouté de la bonne musique, mangé des belles carottes et bu de la bière rafraichissante mais pas très bonne. On n'était pas les seules apparemment, certains en ont bu plus que d'autres. Et ont écouté moins de bonne musique et vomi des bonnes carottes. Morale du week-end : buvez de l'eau les gars !

On a passé 48h à Panoramas
Une petite pause chez les copains avant de rentrer à la maison. L'occasion de se remémorer les plus grandes prouesses de chacun pendant le week-end, d'un petit foot pour évacuer les dernières effluves d'alcool de notre corps et de faire la vidange. On se laisse aller à une dernière bière pour tenir jusqu'au prochain festival.

Pour consulter l'article en pdf,cliquez ici.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Efflorescenceculturelle 5582 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines