Magazine Cuisine

Aujourd’hui, j’ai testé –un clafoutis pomme citron myrtille light et sans gluten

Par Ajdjaiteste
image

Connaissez-vous La ligne gourmande, de Rabia Combet ? C’est un blog de recettes placé sous le signe du plaisir et de la légèreté. Un site à consulter sans modération… dont le concept tombe à pic à la mi-mai ;) 

Ça fait un bon moment que je la suis –depuis ses débuts, en fait– mais ce n’est que très récemment que j’ai découvert son “Fondant Pomme & Citron, sans gluten, sans sucre, ni matière grasse ajoutés”. Une recette qui a retenu mon attention puisqu'elle est à base de poudre d’amandes (miam) et de farine de lentilles. Souvenez-vous, je vous avais parlé de cet ingrédient il y a presque un an, alors que je l’avais utilisé dans ces muffins à l’avoine… 

Bref, j’ai tenté la recette de Rabia, en intégrant quelques petites modifications. Alors que, d’après les photos en tout cas, sa version semble se rapprocher du cake, chez moi le résultat fut beaucoup plus humide –et ce malgré l’ajout de Maïzena et les 10-15 bonnes minutes des cuisson supplémentaires. 

En la servant, la texture de ce “fondant” m’a fait penser à celle d’une terrine, voire d’une mousse. Finalement, après dégustation, la décision collégiale est tombée : sera retenue l’expression “clafoutis healthy”, pour la texture et l’abondance des fruits !

image

A la fois léger et nourrissant, très apprécié des palais en quête de nouveautés saines –moins des amateurs de gâteaux plus riches ou tradi– il a surpris par sa fraîcheur, par le mariage inattendu et très réussi de la pomme et du citron.

D’ailleurs, la saveur acidulée de l’agrume est très présente et fort agréable. Dans la pâte, la pomme –en compote et en dés– se fait peut-être un peu discrète… N’allez donc pas en supprimer les tranches sur le dessus, car c’est bien que le goût du fruit s’exprime pleinement, apportant finalement un bel équilibre et un petit côté légèrement croquant dont il serait dommage de se priver !

On retrouve aussi un petit parfum d’amande, mais en toile de fond ; celle-ci ne prend pas le dessus et c’est appréciable. Outre le (bon) gras, c’est davantage une texture qu’elle apporte : l’un de mes cobayes m’a d’ailleurs demandé si j’avais mis de la semoule. (Personne ne s’en est plaint, mais si votre poudre ne vous semble pas assez fine, n’hésitez pas à la passer au tamis.)

image

A la recette de base, j’ai rajouté quelques myrtilles pour apporter des billes de couleur et un peu de sucre car la compote que j’achète est habituellement allégée. Le mieux, c’est bien sûr de cuire ses propres pommes en amont* pour maîtriser entièrement l’apport en sucres et ainsi pouvoir doser en fonction de ses goûts et/ou impératifs alimentaires. Rabia a probablement utilisé une compote classique –ce que je recommande car à mon sens, une version légèrement plus édulcorée serait encore plus réussie. 

J’ai longuement hésité, mais je n’ai pas pu m’empêcher de finir par un glaçage tout simple –et totalement facultatif– à base de sucre glace et de jus de citron. Un nappage à base de mascarpone devrait être très bien aussi… Mais on s’éloignerait complètement du côté light & healthy promis. Ah ! gourmandise, quand tu nous tiens…

image

Rabia est bien plus raisonnable que moi car là où elle voit une pâtisserie à partager à 10, je dirais plutôt qu’on peut en tirer 6 à 8 parts. En tout cas, n’allez pas lésiner sur les quantités : bien emballé, il se conserve très bien au réfrigérateur et c’est un vrai plaisir aussi bien en dessert qu’au goûter ou petit-déjeuner.

Dernière note, avant de lister les ingrédients : la prochaine fois, j’utiliserai un moule plus bas. Une plus grande surface permettra d’utiliser la totalité de la pomme en tranches (voire d’en rajouter !), de réduire le temps de cuisson (et peut-être le taux d’humidité ?) et de surprendre vos invités (”Non, ce n’est pas une tarte au pommes…”) !

image

Les ingrédients de ce clafoutis pomme-citron-myrtille healthy & gluten-free :

- 240 g de compote de pomme (allégée ou non / du commerce ou maison) *
- 2 ou 3 pommes *
- 150 g de myrtilles
- 1 très gros citron (ou 1,5 si calibre moyen)
- 2 oeufs
- 80 g de poudre d’amande
- 40 g de farine de lentille
- 20 g de Maïzena
- ½ sachet de levure chimique
- 1 pincée de sel

Pour le glaçage facultatif : 40 g de sucre glace et environ 3 càc de jus de citron

1. Préchauffer le four à 180ºC (chaleur tournante) et préparer, si nécessaire, un moule rond ou carré.
2. Dans un grand bol, mélanger farine, poudre, fécule, sel et levure.
3. Dans un grand récipient, fouetter les oeufs avec la compote. Incorporer peu à peu les ingrédients secs.
4. Prélever le zeste d’agrume et bien le mélanger à l’appareil.
5. Rajouter une pomme coupée en petits dés, puis incorporer délicatement les myrtilles avant de verser la pâte dans le moule.
6. Tailler la ou les pomme(s) restante(s) en tranches fines et les déposer harmonieusement sur la surface.
7. Enfourner pour 35-40 minutes. Vérifier la cuisson à l’aide de la lame d’un couteau. Attendre qu’il ait refroidi avant de le démouler et de verser le glaçage.

* Que vous fassiez votre propre compote ou pas, pensez à cuire les épluchures au four pour en faire de délicieuses chips ! ;)

image

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ajdjaiteste 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine