Magazine Culture

Roger George Moore (1927-2017)

Publié le 26 mai 2017 par Hunterjones
Roger George Moore (1927-2017) Le père de Roger Moore était policier. C'est en investiguant le domicile d'un réalisateur de film que M. Moore met en contact son fils avec le suspect. Il sera figurant dans Ceasar & Cleopatra , la version de 1945. Il a 18 ans. Les femmes le trouvent si beau entre les prises que le réalisateur choisit de lui payer des cours de théâtre. Il y étudiera avec Lois Maxwell, future miss Moneypenny.
Ces cours seront interrompus par la guerre et Moore y sera second lieutenant puis, capitaine déployé à Hamburg.
Roger George Moore (1927-2017)
À son retour, il sera principalement mannequin pour des publicités papier. Ses amis le surnomment The Big Knit, puisqu'il pose surtout pour des chandails de laine. Tenue qu'il portera toute sa vie. grand amateur de ski.  Il fait sa première apparition télé dans un téléthéâtre en direct en 1949 et signe pour 7 ans avec MGM. Ses films sont très négligeables. Il se décrit lui-même comme NBG (not bloody good). Après deux ans, on le remercie.
Il signe alors avec Warner Bros qui lui fait faire des publicité, le fait tourner un peu dans des rôles mineurs et le place à la télé. 
Il y fera sensation.
Roger George Moore (1927-2017)
Il y embrassera le succès. Après sa série The Alaskans, il est même si populaire auprès des femmes qu'on le fait présider des concours de beauté. Il tourne dans Maverick et sous la main d'un jeune Robert Altman. Ironiquement, Sean Connery, pas encore un James Bond, a auditionné pour le rôle qu'aura Moore dans cette série.
En 1962, alors que Connery fait un malheur en tant que 007, Moore devient Simon Templar pour la télé dans la série The Saint. Un autre gros succès populaire. Son visage est maintenant connu aussi en Amérique, Roger Moore sera une star internationale autour de 1967. Il sera des Persuaders entre 1971 et 1972.
Roger George Moore (1927-2017)
En 1966, Connery a déclaré ne plus vouloir incarner Bond bien longtemps. On considère alors Moore pour le remplacer, mais celui-ci est aussi producteur (acteur et réalisateur) pour sa série The Saint et son engagement s'étend jusqu'en 1969. On engage alors George Lazenby pour incarner le second James Bond. Son rêgne ne durera qu'un film. Comme Moore est toujours producteur de sa série suivante (The Persuaders), Connery revient sur sa décision et sera une dernière fois James Bond. Quand Connery se fait plus clair sur ses envies de départ, Albert Broccoli rencontre Moore en août 1972 et lui demande de se couper les cheveux et de perdre du poids. Moore en est outré mais s'y résigne. Il sera le troisième agent 007.
Roger George Moore (1927-2017)
Il tournera son tout premier en 1973 et en tournera 6 autres, réussissant à intégrer son sport préféré (le ski) dans l'un de ceux-là, entre 1974 et 1985. Moore sera le plus vieux James Bond, l'ayant joué de 45 à 58 ans. Il sera aussi celui qui l'aura joué le plus souvent. Il était le plus candide, toujours à la limite de décrocher ou de vouloir faire rire. Moore refusait presque de se battre, surtout contre des femmes, jugeant qu'il n'avait pas du tout cela en lui. Il ne se considérait jamais bon acteur, tout simplement chanceux. Le Bond de Moore était le plus amusant, avec ses répliques espiègles, son instinct de détective et son esprit vif. Il était le James Bond de ma génération. Mon préféré.
Roger George Moore (1927-2017) Il fera quelques autres films ici et là. peinant à faire oublier Bond ou Templar. Il fait un cameo pour la Panthère Rose pour se moquer de lui-même. Il tourne encore un peu, mais pas tant.  Il fait de la pub pour la poste au Royaume-Uni.
Il était ambassadeur de l'UNICEF et fier membre de la protection des animaux. Il a été fait chevalier du fantasme ou quelque chose du genre (whatever that means) par la reine.
Un homme plein d'humilité et de classe nous as quitté.
Lois Maxwell, amie de longue date et miss Moneypenny à l'écran, qui avait cotoyé les deux à l'écran, disait de lui qu'elle le prendrait comme époux, et Sean Connery comme amant.
Il a perdu son combat contre le cancer mardi dernier.
Il avait 89 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Hunterjones 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines