Magazine Cinéma

Critique Bluray: Divorce Saison 1

Par Cinedingue @cinedingue

Critique Bluray: Divorce Saison 1

Titre original Divorce

Genre Comédie

Création Sharon Horgan

Production Producteurs exécutifs :
Sharon Horgan
Paul Simms
Aaron Kaplan
Sarah Jessica Parker
Alison Benson
Société de production :
Pretty Matches Productions
Merman Films
Kapital Entertainment
343 Incorporated

Acteurs principaux Sarah Jessica Parker
Thomas Haden Church
Molly Shannon
Talia Balsam
Tracy Letts
Sterling Jerins
Charlie Kilgore

Pays d’origine

Drapeau des États-Unis
 États-Unis

Chaîne d’origine HBO

Nb. de saisons 1

Nb. d’épisodes 10

Durée 30 minutes

LA SERIE:

3.5

Frances, une mère de famille new-yorkaise dans la force de l’âge, décide de « recommencer » sa vie avec l’aide de ses amies Dallas et Diane, et songe même au divorce. Mais son mari ne l’entend pas de cette façon…

Mini-série lancée par la chaîne HBO, « Divorce » nous conte durant 10 épisodes d’une trentaine de minutes la fin d’un couple, celui de Frances et Robert, deux quinqua frappés par l’aventure de la femme qui remettra tout en cause. Si la série est très souvent drôle, le ton est plutôt mélancolique et assez noir. Les deux premiers tiers de la série sont assez réjouissants, jusqu’au dernier tiers, sorte de « guerre des Rose » où tous les coups sont permis, peu intéressant et déjà vu. Si la série vaut le coup d’oeil, ce n’est pas tellement pour son interprète principale, Sarah Jessica Parker, mais pour son mari, incarné par un Thomas Haden Church, qui trouve peut-être ici son meilleur rôle!

TECHNIQUE:

4.5

RAS, c’est parfait!

BONUS:

0.5

Un commentaire audio et c’est tout…

VERDICT:

3.5

Une première saison prometteuse à défaut de convaincre totalement!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (24.99 euros) chez Warner dès le 31 mai

Critique Bluray: Divorce Saison 1

Publicités

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinedingue 14834 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte