Magazine Culture

Peinture et littérature

Par Ivredelivres
Peinture et littérature

" Il ne suffit pas de regarder pour voir. Proust le savait, lui qui avait remarqué que le tableau du Mauritshuis de La Haye s'était imprimé dans sa mémoire, non par impression de l'ensemble, mais par ce " petit pan de mur jaune " qu'on aperçoit immédiatement à gauche des tours de la porte de Rotterdam, l'une des deux portes, celle de droite, qui ferme l'enceinte, séparée par un pont sous l'arche duquel l'eau du Zuidkolk pénètre dans la ville et irrigue ses canaux.

A bien le regarder, le " petit pan de mur jaune " n'est pas vraiment jaune, il est plutôt d'or liquéfié, émulsionné sous le coup de soleil, presque dématérialisé par le rayonnement de la lumière. "

Peinture et littérature

" Enfin il fut devant le Ver Meer qu'il se rappelait plus éclatant, plus différent de tout ce qu'il connaissait, mais où, grâce à l'article du critique, il remarqua pour la première fois des petits personnages en bleu, que le sable était rose, et enfin la précieuse matière du tout petit pan de mur jaune. (...) C'est ainsi que j'aurais dû écrire, disait-il. Mes derniers livres sont trop secs, il aurait fallu passer plusieurs couches de couleur, rendre ma phrase en elle-même précieuse, comme ce petit pan de mur jaune ."

Le livre

Vermeer le jour et l'heure - Jacques Darriulat et Raphaël Enthoven - Editions Fayard
La prisonnière - Marcel Proust - Editions Gallimard

Peinture et littérature


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ivredelivres 1145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines