Magazine Culture

Le cinéma

Par Blackout @blackoutedition
27 mai Le cinéma C'est par la lanterne magique que je suis venu à la lecture, vraiment. Simenon, Fante, Bukowski, Modiano, Maupassant. Non, ce n'est pas à l'école que j'ai appris à lire, Racine, Bossuet à quinze ans c'était trop pour moi. Alors en petit prolétarien que j'étais le cinéma m'a dessillé les yeux. "Amadeus" "Farinelli" "Ludwig Van" m'ont ouvert les oreilles à la musique classique et je me suis précipité pour acheter le "requiem" de Mozart. Le cinéma m'a appris des pages d'histoire cachée, vilaine, aux yeux des historiens académiques, sur les grandes sales guerres et celle d'Algérie notamment. Alors bien sûr, il y a aussi Christian Clavier d'après le Splendid, mais que voulez-vous ? Personne n'est parfait.

Lire le texte d'hier

Tweeter

Suivre @blackoutedition

cinéma

© Black-out


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines