Magazine Culture

De Los Angeles à Paris, Swann ne cesse de nous enchanter

Publié le 28 mai 2017 par Camillegreen @camillegreen03

De Los Angeles à Paris, Swann ne cesse de nous enchanter

Selfie par Swann - mai 2017


Laissée en 2013, lors de la sortie de son album Neverending, Swann a poursuivi sa route en multipliant les projets. Alors que la chanteuse française travaille sur son prochain album depuis 3 ans, elle réapparait sur le devant de la scène avec « Wild is the wind », une reprise de la BO du film réalisé par George Cukor et notamment interprétée par David Bowie. Toujours là, où on ne l'attend pas... Qu'as-tu fait depuis la sortie de l'album Neverending en 2013 ? Je n'ai pas arrêté. J'ai sorti un EP "Angels" en septembre 2013, puis un vinyle de reprises "The Wonderful World Of Swann" en 2014. Je suis allée enregistrer des chansons au Pays de Galles, en 2015 mais le résultat ne convenait pas, alors j'ai retravaillé sur les morceaux avec un label en 2016. J'ai eu la chance d'être invitée par Rodolphe Burger pour chanter lors d'un hommage au Velvet Underground à la Philharmonie de Paris, de jouer dans un court métrage international en réalité virtuelle. J'ai aussi sorti un EP "Black Lights" en juin 2016, puis j'ai quitté mon label. En ce moment, je travaille sur mon prochain album mais j'essaie de me recentrer sur ce que j'aime vraiment. Je n'ai plus les mêmes personnes autour de moi, et je dois retrouver un équilibre, retrouver ma voix, sans mauvais jeu de mots. J'essaie d'oublier toutes les voix extérieures et de n'écouter que la mienne pour écrire des morceaux qui me ressemblent. Après, j'ouvrirai la porte à d'autres voix pour travailler sur ces morceaux. Je crois que c'est le travail le plus difficile. 
Pourquoi avoir décidé de reprendre « Wild is the wind », BO du film réalisé par George Cukor ? N'est-ce pas trop de pression de chanter un titre déjà repris par Nina Simone, David Bowie, Cat Power, Barbara Streisand ? Pas du tout ! Je suis fan de tous ces artistes, la chanson est superbe, je la chantais sous la douche. C'était donc complètement normal. Et lorsque je l'ai enregistrée, je ne pensais pas la sortir publiquement. Je l'avais fait uniquement pour moi au départ. J'adore me mettre chez moi au piano, à la guitare, et enregistrer des choses pour "tester". Comment as-tu rencontré Jean-Baptiste Kerallan qui a réalisé le clip de cette chanson ? Que raconte ce clip ? (Sourire) J'ai rencontré Jean-Baptiste Kerallan un 14 juillet, au bord de la mer. Nous avons voulu que ce clip soit plus dans la suggestion. "Wild Is The Wind" parle d'un amour interdit. Ce clip est en quelque sorte un parcours vers l'inconnu, vers "l'autre côté", vers "l’au-delà", vers "l'interdit", vers "le rêve"... Chacun peut y voir l'histoire qu'il souhaite. 

De Los Angeles à Paris, Swann ne cesse de nous enchanter

©Zankovision

En février, tu t'es produite sur scène à Los Angeles. Qu'y as-tu fait ? J'ai été invitée à chanter pour un événement hors du commun, dans une superbe villa de Los Angeles, pour des acteurs de la musique et du cinéma. J'ai eu la chance de rencontrer des personnes très intéressantes, et de visiter Los Angeles. C'est une ville vibrante, douce, dans laquelle l'art a une place essentielle. J'ai été très inspirée par cette ville, et j'y retourne bientôt car j'y travaille aussi depuis février.  Un LP est indiqué en préparation sur ta page Facebook... Quand sortira-t-il ? L'album est en préparation depuis maintenant 3 ans ! Mais le contexte actuel fait que les choses ne se passent pas toujours comme on les prévoit. Je ne peux pas vous dire quand il sortira, car il y a beaucoup de paramètres. En revanche, j'ai une multitude de chansons qui attendent d'être écoutées !  Tu es plus une Instagram, Facebook, Snapchat ou Twitter "addict" ? Instagram ! J'aime ce que disent les images.  Quelle chanson tourne en boucle en ce moment chez toi ? Les albums de Timber Timbre et d'Anderson 
Swann en ligne Faceboook Twitter 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Camillegreen 957 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine