Magazine Culture

Confiture de méninges

Par Blackout @blackoutedition
29 mai Confiture de méninges Musique psychédélique pour l'immersion. Amour déçu amour perdu amour retrouvé peau blanche peau nue sexe roux courses à effectuer ne pas oublier les cornichons corps nichons mon psy a du pain sur la planche faudra que je le tue un de ces jours vagues qui meurent sur le sable gris parfum d'iode personne sur la plage au frais soleil de mai la vidange de mon auto mon portefeuille qui se vide à la vitesse du dernier train à grande vitesse chinois réservé à une clientèle de super luxe que vais-je manger ce soir une ratatouille ce n'est pas encore tout à fait la saison mais je m'en fous ai oublié ma gamine au terrain de jeu pourvu que je la retrouve au toboggan elle en raffole quel bel arbre que ce cyprès chauve il fut une époque où je connaissais son nom latin genre espèce famille où vais-je passer mes dernières vacances où ai-je passé les prochaines Je déteste La ponctuation.

Lire le texte d'hier

Tweeter

Suivre @blackoutedition

Confiture méninges

© Black-out


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines