Magazine Cuisine

Le Pavé d’Auge à Beuvron-en-Auge (Calvados)

Par Gourmets&co

Le chef, Jérôme Bansard - copie

Une superbe cuisine gourmande, jouissive, en harmonie avec la région

Au centre du charmant village de Beuvron-sur-Auge, si typiquement normand, trône le bâtiment des anciennes halles. C’est là que Jérôme Bansard a choisi d’installer son restaurant. Excellente initiative car l’intérieur tout de poutres en bois massif, de grand dallage, et de murs en pierres est une pure merveille. Le soir venu, au moment du dîner, l’éclairage subtil et discret met en valeur cette beauté rustique et chic à la fois. Chaleureuse, cosy, cette salle met en joie et donne une envie irrésistible de s’attabler, incité de plus par un très beau dressage de tables.

La-salle-du-restaurant-anciennes-halles-de-Beuvron

Le chef joue sa partition sur deux menus et sur un menu carte. Une cuisine à tendance classique, sur des produits sélectionnés avec soin et amour mais qui laisse entrevoir dans l’énoncé des alliances décalées, recherchées, pour réveiller le plat et le plaisir du client. Pas de soumission aux modes ou aux divers tics du moment mais une volonté de ne pas se figer dans des plats répétitifs. On découvre une carte vive et vibrante, avec un chef en cuisine qui aime ces petits décalages destinés à faire la différence. C’est parfaitement réussi. Avec talent et sans esbroufe.

L’amuse-bouche est un vrai régal : une royale d’oignons doux des Cévennes servie glacée, toute en délicatesse pour mettre en avant le parfum subtil de ces oignons, même froids.

Oeuf mollet, morilles © Gourmets&Co - copie

L’Oeuf mollet (et non « parfait ») est enveloppé dans une croûte de morilles où il se sent bien et nous aussi, quelques petites morilles fraîches et mignonnes, et une sauce au vin jaune. Une recette « jurassienne » mais parfaitement réussie avec des produits superbes et goûteux. Un beau plat réjouissant et gourmand. Le Chinon blanc 2015 de chez Bernard Baudry fut le bienvenu car il respecte le plat et ne se heurte pas au vin jaune dans la sauce.

Ris de veau © Gourmets&Co - copie

Nous sommes en Normandie et, oh bonheur, la superbe pièce de Ris de veau est cuite au beurre ce qui lui donne du moelleux et un saisi parfait en extérieur. Bonne idée du chef de l’accompagner d’un jus remarquable à partir d’un fond de béarnaise, d’une gribiche à l’estragon, et d’une tombée d’épinards bien frais dont la légère amertume est la bienvenue. Quel beau plat !

Pommes crues _ cuites © Gourmets&Co - copie

Sous l’œil bienveillant de Jérôme Bansard, la pâtissière fait le pain et les gâteaux. Les Pommes cuites et crues, glace Tatin, sabayon caramel, est un dessert un peu compliqué, pas très bien construit donc pas facile à manger. Un manque d’harmonie de l’ensemble et un sabayon caramel un peu fade devrait inciter à conserver l’idée de cette variation sur le thème de la pomme en le revisitant plus simplement vers plus de limpidité.

Belle carte des vins, bien sélectionnée, à des prix convenables, et un choix de vins au verre de 5,50 € à 8 €. Accueil et service remarquable de gentillesse et d’efficacité, et bonne ambiance générale. Quand la cuisine est bonne tout marche bien.

Jérôme Bansard est un homme qu’il faut découvrir absolument, si ce n’est déjà fait. Il ressemble furieusement à sa cuisine, chaleureux, vivant, d’une sympathie communicative et surtout c’est un homme discret par rapport à son talent. C’est assez rare de nos jours pour le remarquer.
Il pratique une cuisine limpide, évidente, remarquablement réalisée, gourmande, jouissive, et en harmonie avec sa région. Un étoilé de France typique qui aime régaler ses clients, sans faire du trapèze volant, mais par un travail d’artisan respectable. Un restaurant sans interdits, sans allergies, sans peurs, où le bon goût fait office de philosophie de la vie.
A visiter d’urgence dans ce beau village de Normandie.

Pour parfaire le plaisir, on peut et on doit faire étape dans les délicieuses et charmantes chambres d’hôtes, confortables et d’un calme absolu, sises dans un décor champêtre, à quelques pas du restaurant.

Entrée du restaurant © Gourmets&Co - copie
14430 Beuvron-en-Auge
Tél : 02 31 79 26 71
www.pavedauge.com
Fermé lundi
Fermé mardi sauf du 15 juillet au 31 août
Fermé du 20 au 28 février – du 20 novembre au 26 décembre

Menus : 41,50 € (3 plats) – 48,50 € (avec fromages)
Menu Carte : 40 € (plat, dessert) – 54,50 € (entrée, plat)
61,50 € (3 plats) – 68,50 € (avec fromages)
Menu Dégustation : 78 € (5 plats)

Le Pavé d’Hôtes
5 chambres de 80 € à 134 €
Petit-déjeuner compris

© Gourmets&Co_7146 - copie
L'allée des chambres d'hôtes - copie
La-salle-du-restaurant-576x1024

Royale d'oignons doux © Gourmets&Co - copie


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines