Magazine Entreprise

Seth Godin : qui échoue finit souvent par gagner

Publié le 23 juin 2017 par Diateino

failureDans ses nombreux ouvrages comme « Poke the Box, à vous de jouer » ou « Etes-vous indispensable ? », Seth Godin a une incroyable capacité à nous rebooster dans des moments de doute, à nous inciter à passer à l’action et à oser entreprendre. Il est convaincu que nous gagnerions à prendre davantage d’initiatives à la fois pour nous différencier, apporter de la valeur mais aussi tout simplement prendre plaisir à notre travail !

En entreprise, nous ne nous sentons pas toujours autorisés à entreprendre, à lancer un projet annexe et à tester une idée. Nous hésitons à sortir de notre fiche de poste. Seth Godin nous recommande de ne pas attendre une quelconque autorisation mais plutôt de prendre une initiative pour pouvoir montrer des premiers résultats.

Que risquez-vous ? Oui, vous risquez d’échouer. Seth Godin explique qu’il avait eu l’idée d’une cassette vidéo aquarium… Son idée n’a pas rencontré tout le succès attendu. Pour autant, il a continué de tester ses idées. Il a connu d’autres échecs mais aussi de brillants succès :

Qui échoue finit souvent par gagner 

Couv_Seule_POUR JPEG.indd

Si vous échouez une seule fois, mais de manière spectaculaire, c’est la fin. Game over, vous êtes un raté, allez directement en prison sans passer par la case départ. Ce n’est pas de ce genre d’échecs dont je veux parler. Si vous n’échouez jamais, de deux choses l’une : soit vous êtes très chanceux, soit vous ne faites jamais rien.

Mais si vous réussissez suffisamment souvent pour que l’on vous accorde une deuxième chance et que vous échouez la fois d’après, alors préparez-vous à échouer plusieurs fois de suite. Échec, réussite, échec, échec, échec, réussite ; vous voyez ce que je veux dire.

Demandez à n’importe quelle personne qui a réussi : elle se fera une joie de vous raconter par le menu ses échecs successifs.

Pour ma part, j’ai lancé une maison de disques et j’ai échoué. J’ai démarré une association de collecte de fonds, et j’ai échoué. J’ai inventé le premier aquarium sur cassette vidéo et j’ai échoué. J’ai publié de nombreux livres, et échoué encore.

Ma plus grande réussite ? Avoir su tirer les leçons de chacun de mes échecs »

Seth Godin nous met en garde : Attention à ne pas se tromper d’échec !

« Il est important de faire la distinction entre plusieurs types d’échecs. Je ne fais pas ici l’éloge de l’échec pitoyable, celui dû au raccourci qui n’aurait pas dû être emprunté ou au travail bâclé par désinvolture. Non, l’échec dont je parle ici est celui de personnes pleines de bonnes intentions, qui œuvraient pour la recherche de contacts, la joie de vivre, la possibilité de changer le monde.

Bien sûr, il ne s’agit pas de faire n’importe quoi. Si vous préparez le bac, si vous travaillez dans une centrale nucléaire, l’improvisation n’a pas sa place dans votre quotidien. Quelle que soit votre situation, lancer des initiatives ne vous dispense pas de travailler dur. Le genre d’initiative dont je parle ici est difficile à prendre, car il s’agit de faire quelque chose d’important, d’intimidant et de nouveau. Si vous vous engagez sur le chemin de l’initiative et continuez à le suivre, laissant les autres s’inquiéter de « la qualité » et des « attentes », vous connaîtrez un jour le succès. La foule ne cessera jamais de s’inquiéter, c’est son activité préférée. Mais peu importe, car vous serez occupé à changer la donne et à exercer votre influence pour accomplir de plus en plus de choses importantes. »

Et vous, comment pouvez-vous engager un premier pas dans la concrétisation de cette idée qui vous trotte dans la tête depuis un certain temps ? Quel premier test simple pouvez-vous réaliser pour en valider la pertinence ? Vous pouvez tester une idée avec des outils de sondage en ligne, réaliser un premier prototype de produit à l’aide d’un FabLab ou dessiner des écrans d’application sur des feuilles cartonnées. Vous pourrez trouver de nombreux moyens gratuits ou peu chers d’obtenir du feedback sur votre idée et d’en présenter une première version. A vous de jouer !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Diateino 2555 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine