Magazine Côté Femmes

Revue beauté : Face wash de DHC

Publié le 27 juin 2017 par Dzideesdenana83 @dzideesdenana

Hello les filles,

Si il y a bien un rituel sur lequel aucune entorse n'est possible ou presque ( pour cause d'éruption intempestive de boutons et autres problèmes de peau ) c'est le nettoyage du visage.

Les japonaises ne s'y trompent pas et prennent dès le plus jeune âge des habitudes beauté que l'Occident leur envie. Mais si c'est pour se recouvrir la peau de cosmétiques aux composants douteux ou dangereux, je dis non merci !!

Depuis plusieurs mois, je fais attention à la composition des produits que j'utilise et le Deep Cleansing Oil, huile démaquillante de chez DHC, fait désormais parti intégrante de ma routine du matin et soir pour sa qualité, ses ingrédients les plus naturels possibles et pour son efficacité.

Et aujourd'hui je vais vous faire découvrir la nouveauté DHC qui complète le nettoyage du visage : le Face Wash.

Revue beauté : Face wash de DHC
Revue beauté : Face wash de DHC
Revue beauté : Face wash de DHC

Mais voyons plutôt ce qui compose ce nouveau cosmétique venu tout droit du Japon :

Il faut retenir que c'est sans paraben, sans parfum, sans colorant, et mis au point pour limiter au maximum les risques d'irritation et pour que chaque peau bénéficie du meilleur.

Dans cette composition, le romarin et l'huile d'olive vierge ont une place très importante.

Combinés ensemble, ils purifient en profondeur sans agresser la peau, assainissent, rafraichissent mais surtout nourrissent et luttent contre le vieillissement prématuré de la peau.

Revue beauté : Face wash de DHC
Revue beauté : Face wash de DHC

Comme pour le Deep Cleansing l'utilisation du Face Wash se fait avec les mains. J'apprécie particulièrement de ne pas devoir utiliser cotons ou carrés démaquillants, c'est un rituel plus écologique et plus naturel.

Donc après avoir démaquiller mon visage avec l'huile, il suffit d'humidier sa peau, de faire mousser dans ses mains une dose de Face Wash puis de masser son visage avec l'émulsion obtenue. La mousse est ultra légère et on pourrait presque croire qu'elle ne rien nettoyer et pourtant ...

Après avoir bien rincer mon visage, le voilà propre, net, matifié et plus frais. Comme quoi une petite mousse de romarin et d'huile d'olive peut faire des miracles !

Mon avis : cette nouveauté DHC remplit parfaitement son rôle et surtout est le complément qu'il manquait à mon rituel beauté visage. 27,95€, un prix justifié pour un cosmétique qui se trouve désormais en bonne place dans ma salle de bain.

Comme pour le Deep cleasing oil, vous pouvez retrouver la gamme DHC chez Marionnaud ou sinon sur Amazon.fr


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dzideesdenana83 9279 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte