Magazine Culture

[Critique] L’arme fatale saison 1 : une reprise assez mortelle

Publié le 27 juin 2017 par Linfotoutcourt

Le retour de Martin Riggs et Roger Murtaugh avait de quoi laisser sceptiques. Pourtant, la série adaptée de la saga culte L'arme fatale, parvient largement à nous séduire. Beaucoup d'humour, de l'action à profusion et surtout une bonne dose de folie. La recette idéale pour faire repartir le duo de choc du bon pied.

Toujours plus. Les deux équipiers de L.A. ne semblent connaître absolument aucune limite. Entre sauts dans le vide, course de voitures, fusillades et lance-roquette, rien ne les arrête. Et ce côté incontrôlable et imprévisible booste complètement les épisodes, qui se laissent parfois, même, dépasser par leur scénario délirant. Des histoires dopées à l'adrénaline totalement jouissives, dont on savoure l'improbable explosivité.

Les copains d'abord. Plus que deux flics ingérables, qui bousillent la moitié de la ville à chacune de leur sortie, L'arme fatale reste avant tout une ode à l'amitié. Peu importe les mésaventures rencontrées, Martin et Roger sont toujours là l'un pour l'autre. Une relation étroite, principalement établie sur les fondements de railleries qui piquent, pour apporter un peu de rire et d'esprit à un univers de balles et de dynamite. La pointe de douceur essentielle à ce monde de brutes et de criminels.

Retrouvez un extrait de la saison 1 de L'arme fatale.

(Visited 15 times, 15 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine