Magazine Cuisine

Le secret des graines à germer

Par Marieduclain
Le secret des graines à germer

Impossible de trouver plus nature que les graines à germer, ces merveilles nutritionnelles au format miniature. Pour faire de vos salades une fête et de vos assiettes un concentré de grand air, Priméal fait le point sur les embryons de plantes à croquer tout au long de la journée !

Les graines à germer, qu'est-ce-que c'est ?

Une graine à germer n'est autre qu'en embryon de plante endormie. Arrosez-la, aérez-la, la belle au bois dormant s'éveille pour reprendre sa croissance ! Le secret ? Ce processus de relance de la croissance déclenche une chaîne de réactions enzymatiques. Appelé germination, il décuple les nutriments contenus dans la graine.

Une graine germée abrite donc une concentration exceptionnelle de minéraux, vitamines ou protéines. Une véritable bombe nutritionnelle qui booste le système immunitaire, stimule la digestion, donne de l'énergie, coupe la faim ou lutte contre le vieillissement cellulaire... entre autres.

Comment obtenir des graines germées

A mi-chemin entre la cuisine et le jardinage, les graines peuvent s'acheter déjà germées, mais se cultivent idéalement à la maison. Plus fraîches, plus natures et toujours plus bio, elles s'achètent seules ou en mélange dans les boutiques bio. Déjà sélectionnées, ces graines à germer mélangées garantissent couleurs et saveurs pour éviter les mariages ratés.

Chez Priméal, on ne parle que du mélange soleil rouge au piquant épicé, et du mélange soleil levant à l'irrésistible douceur. La suite ? Faites tremper les graines à germer dans l'eau, de quelques heures à trois jours selon les graines, en changeant l'eau régulièrement. Dès l'apparition du germe, les graines sont prêtes à consommer !

Mes graines à germer, j'en fais quoi ?

Petites, mais costaudes, les graines germées sont aussi concentrées en nutriments qu'elles sont riches en saveurs. Gare aux quantités, donc, en particulier pour débuter. Contentez-vous d'une pincée le temps d'apprivoiser ce monde de nouveaux parfums. Puis parsemez sans compter salades et crudités, ou mixez-les en houmous, voire en assaisonnement. A moins de décorer pâtés végétaux ou légumes rôtis, assiettes et verrines ? Puisqu'en plus d'être bonnes, les graines à germer sont belles !

Quelles graines à germer ?

Pas question de récupérer n'importe quelles graines pour les plonger dans l'eau, la germination a ses règles... et l'estomac ses limites. Si la plupart des graines sont consommables germées, il en existe certaines à éviter pour cause de toxicité. Vérifiez donc avant de vous lancer, ou achetez simplement des mélanges de graines à germer testés et approuvés en magasins bio. Dans tous les cas, confiez les graines de rhubarbe, de tomate ou d'aubergine au compost sans hésiter. Elles comportent des parties toxiques non-comestibles.

Les championnes des graines à germer :
  • Les pseudo-céréales et céréales : quinoa, sarrasin, riz, avoine, blé, maïs...
  • Les légumineuses : lentilles, soja, pois chiches, haricots...
  • Les légumes : choux, radis, céleri, carotte, brocoli, navet, fenouil, poireau, épinard...
  • Les autres : roquette, cresson, moutarde...
Le secret des graines à germer

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieduclain 700 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte