Magazine Culture

Inséparables

Publié le 27 juin 2017 par Lael69
InséparablesSarah Crossan
Rageot Editeur
Traduit de l'anglais par Clémentine Beauvais
Mai 2017
405 pages
14,90 euros
Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Soeurs siamoises, Famille, Différence
Quatrième de couverture : Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux soeurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l'intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n'appartienne qu'à elle ? 
"Cette pathologie ne survient que lors de grossesse gémellaire monochoriale monoamniotique (une seule enveloppe et un seul placenta pour les deux fœtus). La fusion des jumeaux est alors un accident très rare du développement embryonnaire dont le mécanisme est incertain et les causes inconnues.Le diagnostic est échographique, il conduit le plus souvent à l'interruption de grossesse. Après la naissance, une éventuelle séparation chirurgicale, quand elle est jugée possible ou nécessaire, représente une intervention lourde et difficile." (Source Wikipédia)
Grand vainqueur du prix Carnegie Medal, après avoir lu les avis plébiscités, hyper enthousiastes sur les réseaux sociaux, je ne voulais pas manquer de découvrir Inséparables. La couverture chez Rageot est magnifique, et forcément ça donne envie de s'y intéresser. Le thème est vraiment rare et original en littérature de jeunesse et avant même de lire le roman, le lecteur est psychologiquement touché parce qu'on sait que les cas de jumeaux fusionnés finissent pour la majorité en interruption de grossesse ou en complications extrêmes donc c'est source de souffrances et de douleurs pour la famille.
J'ai donc commencé ma lecture avec un fort potentiel émotionnel et la forme littéraire choisie par l'auteure accentue l'intensité des émotions vécues. Ecrit en vers libres, la forme narrative du point de vue de Grace est atypique et poétique, toujours en sensibilité mais avec des mots percutants. La narration est porteuse de sens et cette forme d'écriture apporte énormément au roman. Grace et Tippi sont donc soeurs siamoises, liées par la hanche. Partageant leur corps, elles doivent également partager leur intimité bien qu'ayant deux personnalités bien différentes. Tippi est plutôt une dure à cuire et n'a pas sa langue dans sa poche alors que Grace est plus mélancolique, réfléchie et discrète. Elles s'apprêtent à faire leur rentrée au lycée, non sans quelques appréhensions face à la réaction des autres.
On entre en plein coeur du sujet car Grace nous livre tout, se met à nue et exprime ses pensées en expliquant les contraintes auxquelles elles sont confrontées, que ce soit physiques ou bien psychologiques. Elles peuvent tout faire ensemble mais elles ne peuvent pas tomber amoureuse d'un garçon... de même que d'avoir 17 ans et de savoir que certaines choses seront toujours inaccessibles comme se marier, avoir des enfants. Leur relation est unique, leurs liens indéfinissables et tellement forts... alors quand se pose la question de leur séparation suite aux problèmes cardiaques de Grace, c'est toute leur vie qui va être chamboulée.
En effet, le roman est bouleversant et émouvant... parce que le thème l'est déjà en lui-même. Ce n'est donc pas pour son intrigue que j'ai été émue par Inséparables, j'ai surtout été séduite par l'écriture de Sarah Crossan, par son choix de mots, à la fois simples, accrocheurs, pertinents et ces vers qui subtilement mettent en place un silence, une émotion, une réflexion suscités chez le lecteur, au moment propice pour faire son effet. C'est écrit avec intelligence, avec coeur et esprit. C'est donc un roman tout en retenue, en douceur, à fleur de peau, avec des valeurs de tolérance et d'amour qu'on peut lire... et tout simplement apprécier pour sa force évocatrice et sa richesse littéraire. J'ai lu des choses plus fortes, plus éprouvantes encore et la forme poétique a provoqué chez moi un certain recul ou détachement, ce qui fait que ce ne sera pas un coup de coeur...
"Elle me dit : "On peut aller au lycée,avoir un boulot,et conduire une voiture et nager et partir en rando.Tu sais que je te suivrain'importe où, Gracie.Tout ce que tu veux, dis-le moi,et on le fera.On peut tout faire,OK ? "
Je lui réponds : "OK""Mais ce qu'on ne pourra jamais, jamais faire,c'est tomber amoureuses.C'est clair ?" 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine