Magazine Cinéma

Critique: Ava

Par Cinedingue @cinedingue

Critique: Ava

Réalisation Léa Mysius

Scénario Léa Mysius

Acteurs principaux

Noée Abita

Sociétés de production F comme film
Trois Brigands Production

Pays d’origine

Drapeau de la France
 France

Genre Comédie dramatique

Durée 105 minutes

Sortie 21 juin 2017

Ava, 13 ans, est en vacances au bord de l’océan quand elle apprend qu’elle va perdre la vue plus vite que prévu. Sa mère décide de faire comme si de rien n’était pour passer le plus bel été de leur vie. Ava affronte le problème à sa manière. Elle vole un grand chien noir qui appartient à un jeune homme en fuite…

Premier film de Léa Mysius, « Ava » est l’un des films qui ont marqué la Semaine de la Critique du dernier Festival de Cannes. L’histoire de cette adolescente qui apprend juste avant de partir en vacances avec sa mère qu’elle est atteinte d’une maladie qui lui fera perdre la vue d’un jour à l’autre n’est pas traitée sur le mode du drame. C’est un évènement qui va faire prendre conscience à la jeune Ava qu’elle doit profiter de sa vie et de sa vue tant qu’il en est encore temps. Récit initiatique, « Ava » voit son personnage passer de l’enfance à l’âge adulte avec la rencontre du ténébreux Juan, qu’elle s’apprête à suivre, à la vie à la mort, façon Bonnie et Clyde des temps modernes. La jeune réalisatrice affiche dès son premier film un ton et une patte des plus originaux et révèle une jeune actrice, Noée Abita, d’une beauté et d’une présence folles dont on devrait reparler très vite. Un premier film beau, solaire, envoûtant, presque magique!

4.5

Publicités

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinedingue 14834 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte