Magazine Culture

[Critique] Preacher S02 E01 : Dieu se cache-t-il dans un club de strip-tease ?

Publié le 27 juin 2017 par Linfotoutcourt

Bien que nous étions emballés par la première saison de Preacher, il faut reconnaître qu'on touchait là davantage à une présentation d'un univers et des personnages, le fil rouge ne se mettant en place qu'au dernier épisode. C'est donc la vraie série qui démarre avec ce retour tant attendu.

Road Série. Sur la route, il n'y a plus de doute du côté de notre trio déjanté : on recherche Dieu pour lui botter le cul. Dès les cinq premières minutes, on retrouve cet aspect poussiéreux à l'ancienne et se décalage entre la violence graphique et la nonchalance de nos anti-héros. Le ton est donné : on va parcourir les États-Unis, visiter des lieux plus glauques les uns que les autres et des personnages totalement timbrés dont beaucoup devraient connaître une sale mort.

Attention série méchante. Rien que le nombre de victimes de ce premier épisode expose une image très nette de la suite. Tripes qui volent, tueur implacable et pratique très libérale de la religion, on aurait presque l'impression de voir toute une saison en 50 minutes tant les choses bougent vite. Preacher a décidé d'appuyer sur l'accélérateur et on ne va pas avoir le temps de respirer !

Preacher saison 2 est diffusée le dimanche sur AMC

(Visited 10 times, 10 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine