Magazine Entreprise

Vineet Nayar : pour réussir le changement, accélérez !

Publié le 30 juin 2017 par Diateino

SpeedLes organisations sont parfois perplexes quant au rythme à mettre en place pour conduire le changement : Faut-il prendre le temps de changer les habitudes, observer des pauses pour ancrer les nouvelles pratiques et permettre de trouver ses points de repères ? Faut-il au contraire maintenir un rythme soutenu pour éviter toute tentation de retour en arrière, voir rapidement des premiers résultats et arriver plus vite à la cible ? Chacun peut trouver de bons arguments pour soutenir l’une ou l’autre option. Dans son ouvrage « Les employés d’abord, les clients ensuite », Vineet Nayar raconte qu’il se posait aussi la question lorsque son voisin d’avion, pilote automobile, lui a apporté une forme de réponse :

les-employes-dabord-les-clients-ensuite-comment-renverser-les-regles-du-management
« Alors que nous dégustions un verre de vin en attendant l’heure du dîner, il me fit part d’un incident auquel il avait dû faire face par le passé. Apparemment, il s’était retrouvé au beau milieu d’une course lorsque ses freins avaient lâché. Il me demanda si j’avais déjà vécu un tel incident. « Non, répondis-je, quelle fut votre réaction ? »

« À votre avis, quelles options s’offraient à moi ? » demanda-t-il.

Je réfléchis à quelques possibilités, mais en vérité je n’en avais pas la moindre idée.

« La plupart des pilotes choisissent l’une de ces deux options, commença-t-il. Soit ils cherchent un moyen de faire fonctionner les freins de nouveau, soit ils ralentissent. La première option déconcentre le pilote et l’expose au risque de l’accident. La deuxième option fait de lui un danger pour les autres voitures et l’expose tout autant au risque de l’accident.

– Alors que faut-il faire ? demandai-je.

Accélérer, répliqua-t-il. Dépasser les autres voitures et prendre les mesures adaptées, quelles qu’elles soient. »

Je ne savais pas si c’était vraiment la bonne stratégie dans une course automobile ou si le vin commençait à monter à la tête de mon voisin. Et je n’ai pas encore rencontré d’autres pilotes pour avoir un second avis. Je me suis demandé, en revanche, pourquoi cette option ne m’était pas venue à l’esprit. (…)

L’histoire du pilote automobile me frappait à ce point, je pense, parce que j’étais moi-même au beau milieu d’une course à cette époque, une course visant à transformer notre entreprise, et que j’ai suivi à la lettre la stratégie énoncée par mon compagnon de voyage : accélérer pour dépasser les concurrents et disposer ainsi de plus d’espace pour manœuvrer.

Bien entendu, ce n’est pas ainsi que je voyais la situation à l’époque, au printemps 2005. Mais je savais que notre entreprise, HCL Technologies (HCLT), se trouvait dans une situation délicate, et qu’il nous fallait agir rapidement sous peine de nous faire éliminer de la course pour de bon. »

Accélérer dans une situation dangereuse nous semble contre-intuitif, cette stratégie a pourtant réussi au pilote automobile et à Vineet Nayar. De fait, les experts en conduite du changement recommandent plutôt d’adopter un rythme de changement élevé surtout dans les phases de lancement. Cela permet de tourner définitivement la page de la précédente organisation et modes de travail qui y étaient liés. Cela ouvre aussi la possibilité d’obtenir rapidement de premières victoires qui consolideront les changements mis en œuvre. Et vous, sur quelles transformations pourriez-vous vous permettre d’accélérer ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diateino 2555 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine