Magazine Culture

Songe à la douceur : LE coup de coeur !

Par Coin Des Licornes @coindeslicornes
Livre Songe à la douceur Clémentine Beauvais éditions Sarbacane Coin des licornes Blog littéraire Toulouse
Comme vous me l'avez conseillé il y a quelques jours, je me suis plongée dans la lecture de Songe à la douceur de Clémentine Beauvais. On voyait beaucoup traîner cette jolie couverture sur Instagram depuis quelques mois et je voulais découvrir ce qui suscitait autant d'engouement. Alors pour mon anniversaire, ma chère et tendre acolyte Julie me l'a offert à mon plus grand plaisir.
           10 ans après leur première rencontre, Eugène et Tatiana tombent nez à nez dans le métro parisien. Ils ont tous les deux tellement changés. Ancienne adolescente idéaliste, elle est devenue une femme forte qui a confiance en elle. Aujourd'hui, que reste-t-il de cet amour à peine naissant après tant d'années ? 

Dujdkd hfidnbjeodb... Voilà je ne sais pas comment commencer cette chronique à part en vous disant que ce roman nous laisse totalement démuni. Je m'attendais à une gentille histoire d'amour. Et pourtant à la seconde où on ouvre ce livre et découvre la première page, on devine que cette histoire n'est pas comme les autres, qu'elle va nous bouleverser au plus profond de notre être. Mais on ne se l'avoue pas encore et on commence cette histoire légère, présentée sous une forme étrange parfois, en vers libres qui nous ensorcellent.Livre Songe à la douceur Clémentine Beauvais éditions Sarbacane Coin des licornes Blog littéraire Toulouse
On découvre ces personnages attachants et en même temps mystérieux. Eugène et Tatania pleins de contradictions et en même temps d'évidence. Des personnages humains auxquels on peut s'identifier en particulier Tatiania. Notre jeunesse nous rattrape et nous frappe de pleins fouet et on se rappelle ce que ça fait de ressentir ces émotions. Ce roman pose la question du temps qui passe, des émois du passé. C'est vrai, prenez un amour de jeunesse, ces sentiments nous paraissent ridicules aujourd'hui, inconsistants, irréalistes pourtant à l'époque nous les ressentions, ils étaient bien réels. Alors auraient-ils moins de valeurs que ceux d'aujourd'hui ? Un sentiment qui m'a touché en plein cœur, qui m'a pris aux tripes pendant toute la lecture du roman.Et l'amour ! Ah l'amour, quel sujet de réflexion, le préféré des écrivains. Il y a des siècles qu'on cherche à en comprendre le sens. Ce roman pose à nouveau la question. D'une façon qui m'a ému aux larmes. En refermant ce roman je suis restée un long moment allongée, le livre contre mon cœur à pleurer en réfléchissant à la morale de cette histoire. J'ai été émerveillée, révoltée, en pls, hypnotisée. (Rien à voir avec le fait qu'ils finissent ensemble ou pas.) Mais je ne vous dirai rien pour garder le suspens jusqu'au bout.Vous l'aurez compris ce roman est un pur coup cœur Vous l'avez peut-être remarquée (ou non) je suis très compliquée pour les coups de cœur. Mais là pour vous dire, je l'ai fini en une nuit, à me coucher à 2h du matin alors que le lendemain matin je me levais pour aller à un oral de fin d'année. Mes dernières lectures étaient agréables mais sans plus je désespérais à retrouver un livre qui me provoquerait des tremblements dans le cœur, dans le ventre, mais le voici alors merci Clémentine Beauvais merci beaucoup !

Vanessa. 🌸Coin des licornes Blog littéraire Toulouse

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Coin Des Licornes 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines