Magazine Cinéma

Ultime décision (1996) ★★★☆☆

Par Olivier Demangeon @critiks_moviz
ULTIME DÉCISION (1996) ★★★☆☆

Synopsis : Alerte au Pentagone ! Une des plus dangereuses organisations terroristes au monde a pris en otages les passagers d'un Boeing 747. Pour David Grant, des services de renseignements, cette action n'est qu'un leurre cachant le vrai but des terroristes : faire exploser l'avion au dessus de Washington pour répandre un gaz mortel. Aidé du Colonel Travis, Grant va tenter l'impossible : intercepter le 747 en vol avec un commando d'élite avant que l'irréparable ne se produise...

Origine du film : États-Unis
Réalisateur : Stuart Baird
Scénaristes : Jim Thomas, John Thomas
Acteurs : Kurt Russell, Halle Berry, John Leguizamo, Oliver Platt, Joe Morton, David Suchet, Steven Seagal, B. D. Wong
Musique : Jerry Goldsmith
Genre : Action, Thriller
Durée : 2 heures et 13 minutes
Date de sortie : 1er mai 1996 (France)
Année de production : 1996
Sociétés de production : Silver Pictures
Distribué par : Warner Bros. Pictures
Titre original : Executive Decision
Notre note : ★★★☆☆

Les acteurs principaux sont Kurt Russell, qu'on a pu voir dans " Notre commentaire : " Executive Decision " ou " Ultime Décision " est un thriller d'action américain datant de 1996, réalisé par Stuart Baird, à qui l'on doit également " U. Les Gardiens de la Galaxie 2 " (2017), Steven Seagal, qu'on a pu voir dans " Piège à Grande Vitesse " (1995), Halle Berry, qu'on a pu voir dans " " (2013), Oliver Platt, qu'on a pu voir dans " La 9ème Vie de Louis Drax " (2016), et John Leguizamo, qu'on a pu voir dans " John Wick Chapitre 2 " (2017).

L'histoire proposée par " Ultime Décision " peut être présentée de manière simplifiée comme une simple histoire de détournement d'avion. En effet, une bande de terroristes originaires de Tchétchénie, prennent, assez facilement d'ailleurs, le contrôle d'un avion de ligne faisant route d'Athènes vers Washington. Les autorités américaines prennent la menace très au sérieux, pensant que la demande de libération de leader, n'est qu'un leurre. Leur véritable motivation serait de faire exploser l'avion dans l'espace aérien par l'intermédiaire d'une bombe placée en soute, combiné à un gaz mortel, volé aux Soviétiques, le DZ-5 (genre un truc qui n'existe pas ou qui existe quand même, mais sous un autre nom, mais tellement secret que tu ne le sais pas, mais que tu le sais quand même parce que tu n'es pas idiot et que tu te doutes bien que les services secrets de tous les pays inventent des saloperies de ce genre).

Là où cela devient intéressant, c'est que les forces spéciales américaines vont essayer de s'introduire dans le Boing 747 en plein vol grâce à une version expérimentale de l'avion furtif F-117 qui va venir se positionner sous l'avion de ligne et déployer un sas hermétique permettant au commando de s'introduire dans l'avion en passant par la trappe de la soute à bagages localisée sous l'avion. L'équipe de militaires est dirigé par le colonel Austin Travis, incarné par Steven Seagal. Là, on se dit que ça va chier 5 minutes dans l'avion et qu'on va avoir droit à une sorte de " Piège en Haute Altitude ".

Que nenni mes amis ! Le transfert d'un avion à l'autre se passe très mal en raison de fortes turbulences. Le sas se brise et là que se passe-t-il ? Steven Seagal, du moins son personnage, qui était dans le sas, est projeté dans les airs à 9.000 mètres d'altitude, tel un pantin désarticulé. Et là, vous me croyez si vous voulez, lorsque j'ai vu ce film pour la première fois au cinéma, il y a plus de 20 ans, durant tout le reste du film, j'étais persuadé que Steven Seagal allait revenir, q u'on allait le revoir à la fin. Et bien NON, il est mort le Colonel Travis ! Et nous ne sommes qu'à la 45e minute d'un film de deux heures. Terrible pour les fans de l'acteur !

Donc du coup, c'est le Dr. David Grant, interprété par Kurt Russell qui prend le relais. Le scénario est relativement bien écrit. L'intrigue repose essentiellement sur la réussite ou non de l'intervention, même si on se doute que l'issue soit favorable. Mais le travail d'écriture est plus que correct, proposant de nombreux rebondissements et une bonne dose de suspense. On reconnaîtra au passage John Leguizamo, en leader par défaut de l'unité d'intervention, qui avait déjà joué avec Steven Seagal dans " Justice Sauvage " (1991).

De son côté, David Suchet, que l'on connaît essentiellement pour avoir prêté ses traits au détective Hercule Poirot d'Agatha Christie, dispose du rôle du méchant de cette histoire, le terroriste Nagi Hassan. On reconnaîtra également B.D. Wong, que l'on connaît essentiellement pour l'incarnation du personnage du Dr. Huand dans la série New-York, Unité Spéciale, qu'il a tenu durant neuf saisons.

" Ultime Décision " a fait l'objet d'une édition en DVD ainsi qu'en Blu-ray, paru le 18 mai 1999 chez Warner Home Vidéo France. Pour de plus amples renseignements, n'hésitez pas à consulter la fiche du film sur le site DVD.Fr.

En conclusion, " Ultime Décision " est un thriller d'action, disposant d'une histoire classique de détournement d'avion, mais le développement est assez original. En outre, le fait de faire disparaître assez rapidement l'un des acteurs principaux offre une surprise de taille et tournant particulier à l'intrigue. Le rythme est plutôt lent, et fatalement, lorsque le dénouement approche, les choses s'enchaînent subitement. La distribution offre de bonnes prestations. La durée n'est pas un obstacle pour finalement bénéficier d'un honorable divertissement.

Bande-annonce :

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Olivier Demangeon 202 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines