Magazine Culture

Nìkos Karoùzos – La nuit m’est favorable

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Nìkos Karoùzos – La nuit m’est favorableVraiment la nuit m’est favorable.
D’abord elle atténue les ambitions ; ensuite
elle corrige les pensées ; et puis
elle réfrène la tristesse, la rend plus supportable ;
elle dissèque avec respect le silence ; dans les jardins
elle exalte l’odorat
mais avant tout la nuit entoure.

*

Η νύχτα με συμφέρει

Πράγματι ἡ νύχτα μὲ συμφέρει.
Πρῶτα-πρῶτα ἐλαττώνει τὶς φιλοδοξίες· ὕστερα
διορθώνει τὶς σκέψεις· ἔπειτα
συμμαζώνει τὴ θλίψη καὶ τὴν κάνει ὑποφερτότερη
τὴ σιωπὴ μὲ σέβας ἀνατέμνει·
ἐξαίρει τὴν ὄσφρηση μὰ προπάντων ἡ νύχτα περιζώνει.

*

The night is in my interest

Indeed the night is in my interest.
First of all, it reduces ambition; moreover,
it corrects thoughts; then,
it collects the grief and makes it more bearable;
it dissects the silence with respect; in the gardens
it stresses smell,
but above all, night envelops.

***

Nìkos Karoùzos (Νίκος Καρούζος, 1926-1990)Tombeau antisismique (Αντισεισμικός τάφος, 1984) – Poèmes dans l’obscurité (Le miel des anges, 2015) – Traduit du grec par Michel Volkovitch – Translated by Philip Ramp



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines