Magazine Culture

36, congés payés

Par Blackout @blackoutedition
22 juillet 36, congés payés 1936. Victoire du front populaire, c'est la ruée vers les vacances. À pied à cheval ou en voiture, à la mer pour les nantis qu'ont l'habitude. Les prolétaires qui ont la chance de n'habiter pas trop loin découvrent la grande bleue, se trempent les pieds dans les vagues inconnues avec frayeur et délice, les gamins bâtissent des châteaux de sable que la marée efface d'un coup de langue salée. Les mômes voient leurs œuvres se déliter doucement, les tours fondre, couler les mâchicoulis. Quatre heures, ils ont le droit les marmots de barboter cernés de chambre à air, on n'est jamais trop prudent. "Alors ils regardaient les bateaux Ils suçaient des glaces à l'eau" J'ai piqué une ritournelle à Jonasz, qu'il ne m'en veuille pas. Je pense qu'il s'en fout. Profitez, les acquis de 36 Fondent comme château de sable À la marée montante.

Lire le texte d'hier

Tweeter

Suivre @blackoutedition

congés payés

© Black-out


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blackout 292 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines