Magazine Sport

Le stratagème dingue mis en place par Nasser pour éviter le Fair play financier !!

Publié le 03 août 2017 par Gab @parischampions

Nasser Al Khelaifi

Le président qatari du PSG, Nasser, a mis en place un stratagème dingue qui lui permettra d'échapper au fair-play financier.

Quand une transaction explose tous les records, elle attire forcément l'attention. Le PSG se sait surveillé. Le transfert à 222 millions de Neymar, passera sous la loupe du personnel scrupuleux de l'UEFA. Car le coût réel du brésilien ne se résume pas seulement au montant de sa clause libératoire. En tout, le club de la capitale va débourser un demi milliard pour le futur ancien catalan.

Un demi milliard. Dur de rester dans les clous du fair play financier tout en dépensant une telle somme. Mais Nasser Al-Khelaïfi a déjà tout prévu.

Une grande partie de son transfert devrait ainsi être payée par le joueur lui-même. Le Qatar viendrait alors le rembourser, et le payer une forte somme pour faire de lui le nouvel ambassadeur de l'émirat pour la coupe du monde 2022.

Et pour ce qui est de renflouer les caisses, le patron du PSG connaît la marche à suivre. D'abord, il va devoir vendre certains de ses joueurs. Parmi eux, Krychowiak, Jésé, Blaise Matuidi, Hatem Ben Arfa, et Serge Aurier. Mais la liste pourrait être encore plus longue.

Mais le président compte également sur le côte bankable de sa nouvelle recrue. Neymar possède 60 millions de fans sur Facebook. Plus que le PSG lui-même. Une icône qui permettra de remplir les stades, d'augmenter certainement aussi le prix des places, mais aussi de gonfler les ventes de maillots, d'exploser les contrats sponsors ainsi que les droits télévisés de la Ligue 1 qui seront renégociés dans les prochains mois.

Bref, Neymar est un coût colossal, mais une source de revenue qui l'est tout autant !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gab 933448 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine