Magazine Culture

Anges Déchus, tome 1 : Convoitise, JR Ward

Par Les Griffonneuses
Bonjour tout le monde !Nouvelle chronique aujourd'hui dans un univers qui change un peu de la romance !L'histoire :Jim est un homme comme les autres, qui travaille pour une société de construction de bâtiment après avoir bossé longtemps pour des hommes sans scrupule. Solitaire et indépendant, il tente de rester loin des autres et de ne pas faire de vagues afin de ne pas attirer l'attention de ses anciens employeurs.Lorsqu'il va être victime d'une électrocution sur le chantier sur lequel il travaille, sa vie va totalement changer. Propulsé dans un univers étrange aux portes du paradis, il va rencontrer de drôles de personnages, sortes de divinités qui vont lui confier une mission : sauver le destin de sept âmes qui vont lui être soumises, sous peine de voir le monde entier sombrer dans le chaos et disparaître sous l'effet de puissances maléfiques...Et si sa première mission n'était autre que le chef du chantier sur lequel il travaillait ? Sortant de sa solitude, Jim va alors devoir s'approcher de cet homme afin de comprendre comment le sauver.Anges Déchus, tome 1 : Convoitise, JR WardMon avis :Je me suis plongée dans cette série sans avoir lu au préalable la Confrérie de la Dague Noire. Je découvre donc entièrement l'univers de JR Ward, sans a prioris ou attente. L'univers d'urban fantsy mis en place par l'auteur m'a tout de suite intéressée et bien que le début de l'histoire soit un peu long, je me suis rapidement prise au jeu, dévorant avidement toutes les pages !Les éléments paranormaux sont introduits tout en douceur, nous faisant découvrir les dessus magiques de notre univers progressivement. Jim est un personnage fort qui, lui même, aura du mal à croire à ce qui lui arrive, renforçant d'autant l'incrédulité du lecteur. Son personnage est très bien réussi, homme bourru qui en a connu de dures mais qui sait également parfaitement s'adapter à une situation même incongrue, une fois le choc passé.Le mystère plane un long moment sur les dangers, laissant le lecteur dans une douce insouciance, jusqu'à ce que tout lui tombe sur le nez d'un seul coup. L'inconnu et le danger nous entourent pendant une grande partie de l'intrigue et la fin a fait se serrer ma gorge. Si elle n'est pas fondamentalement triste pour l'ensemble des personnages, le message qui est transmis fait prendre conscience de certaines choses. Elle est toutefois parfaitement conforme au reste de l'intrigue et s'adapte parfaitement à l'ambiance noire mise en place par l'auteur.Cette intrigue mêle habilement romance, magie noire, mystère, enquête policière et remise en question de soi avec un talent incontestable, réussissant ainsi à tenir le lecteur en haleine tout au long de cette riche intrigue !Une série qui m'a énormément plu et que je continuerai, m'incitant également à me plonger dans l'univers de la Dague Noire.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines