Magazine Culture

De longues nuits d'été

Publié le 07 août 2017 par Lael69
longues nuits d'étéAharon Appelfeld
L'école des Loisirs
Collection Médium Grand Format
Traduit de l'hébreu par Valérie Zenatti
Avril 2017
288 pages
15 euros
Roman ados dès 13 ans
Thèmes : Guerre, Discrimination, Ukraine
Quatrième de couverture : Papi Sergueï, un ancien soldat devenu aujourd'hui un vieil homme aveugle, et Janek, un garçon juif placé sous sa protection, effectuent un long voyage. En toile de fond, la seconde Guerre Mondiale qui fait rage. Les deux compagons vont de village en village pour mendier et luttent pour leur survie.
Un couple de héros atypique, serein et porteur de sens, De longues nuits d'été est un roman presque ascétique qui offre au lecteur une vision apaisée de la Seconde Guerre Mondiale et du génocide grâce au personnage de Papi Sergueï, un ancien soldat devenu aveugle. Devenu vagabond, il prône la non violence mais le combat juste, la réflexion et la prière et il est d'une sagesse exemplaire, lui que la société rejette à cause de sa marginalisation. Ce roman m'a fait penser quelque fois à l'intensité émotionnelle de La route de McCarthy : un homme guidant un enfant dans un contexte post-apocalyptique (le génocide des Juifs), essaie de survivre et instaure un lien de confiance, de profond respect et d'affection partagée. C'est un roman de route, un roman d'aventure humaine, tout en profondeur avec des dialogues que j'ai beaucoup apprécié pour leur teneur spirituelle et évocatrice. Alors qu'ils traversent des épreuves, des violences, des rejets verbaux et qu'ils subissent les préjugés ds villageois qu'ils rencontrent, Papi Sergueï et Janek sont soudés et sont emplis d'une sollicitude respective. Ils dorment à la belle étoile et chaque soir au coin du feu, le vieil homme enseigne sagesse et prières au jeune garçon... On retrouve entre autres comme thèmes importants : l'amour de la nature, le respect de l'être humain dans une histoire simple mais sincère et pertinente. C'est un magnifique roman qui m'aura beaucoup touché pour ce côté philosophique et humaniste et la fin, émouvante, ne manquera pas de créer une charge émotionnelle intense...
De longues nuits d'été

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine