Magazine Concerts & Festivals

Brussels Summer Festival 2017 - day three - Part-Time Friends - Magic Mirrors- Bruxelles, le 8 août 2017

Publié le 08 août 2017 par Concerts-Review
Brussels Summer Festival 2017 - day three - Part-Time Friends - Magic Mirrors- Bruxelles, le 8 août 2017

Brussels Summer Festival 2017 - day three - Part-Time Friends - Magic Mirrors- Bruxelles, le 8 août 2017

Première pluie sur le BSF, pour cette troisième soirée, le public a une nouvelle fois deux possibilités: la Madeleine ou le Magic Mirrors, avec JP on convient de démarrer sur la place du Musée pour faire connaissance avec Part-Time Friends!

Il n'y a pas que le boulot qui se pratique à temps partiel, l'amitié aussi a adopté ces règles.

Florent Biolchini est d'Aix mais il ne fréquente pas les chapelles, à Paris ou ailleurs, il tombe sur Pauline Lopez de Ayora, tous deux fouinaient au marché aux puces, ils se sont trouvés des goûts communs et se sont payés, lui, une chemise à motif de homards, elle, une robe décorée du même crustacé, ils se sont souris et ont monté le projet Part-Time Friends en pensant, d'après les biographes, à Moldy Peaches.

Après un EP, ces jeunes gens bohèmes enregistrent l'album 'Fingers Crossed', la presse hexagonale est sous le charme: pop ingénue et fraîche pimentée d'un brin de perversité, pour amateurs de bonbons sucrés ou de limonade pétillante, lit-on!

Sur le podium: des guitares, un élément de batterie, un laptop, un synthé.

C'est parti, la drum machine ronfle, le barbu égrène ses notes, deux voix aériennes entament une mélodie légère ( ' Home') te donnant envie d'effeuiller une fleur des champs.

On ne va pas se prendre la tête mais rêvasser en écoutant les ritournelles bourrées de la la la de ces adolescents attardés.

Ils enchaînent sur 'All the roads' , toujours en mode dream pop/anti folk volatile.

Pour meubler les temps morts ( accorder la guitare, lancer le programming), le duo en vient aux confidences, ils avouent ne pas avoir un passé sportif donc ils ne sont pas dopés et, en douce, nous envoient 'The stain', Pauline ne va pas à la plage, elle a ramassé des baguettes pour tabasser une grosse caisse qui traînait derrière elle.

' Johnny Johnny' ou quand une groupie se met à composer une chanson pour l'idole.

Jolie ballade!

Florent, c'est à toi!

Etes-vous déjà sortis avec une salope?

Euh, c'est pour un sondage?

Celle-ci a été baptisée ' Hello, I love you' mais n'est pas au répertoire des Doors.

Tout ça est bien sympa mais guère transcendant, tu rétorqueras que là n'est pas le dessein du couple, mais des Part-Time Friends tout mignons, tu peux en ramasser des tonnes, un peu comme les feuilles mortes en automne.

A tes côtés, Bruxelles sourit, les musiciens font de même, tout le monde il est beau!

En français: ' Summertime burns', pas de panique, me suis enduit de Nivea!

Puis vient le tube ' Here we are', fredonné par les lycéennes derrière toi.

Bruxelles, vous déchirez...tout le monde il est gentil!

Tu voulais de la profondeur, de l'intensité, de l'ésotérisme, tu passes ton chemin!

Il nous en reste deux, on débute par ' Be my baby' des Ronettes, pas mal, et on achève le set par l'electro twist ' This city', vous pouvez danser, ce que Josiane et Augustin ont fait!

Nous serons au Botanique en février 2018, bye, bye, des bisous tout plein!

photos- jp daniels/concert monkey
Brussels Summer Festival 2017 - day three - Part-Time Friends - Magic Mirrors- Bruxelles, le 8 août 2017
Brussels Summer Festival 2017 - day three - Part-Time Friends - Magic Mirrors- Bruxelles, le 8 août 2017

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte