Magazine Culture

Du feu de l'enfer de Sire Cédric

Par Christelle Hamm @Chocobookcafe
Du feu de l'enfer de Sire CédricRésumé : Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et sœur. Un jour,l'une des combines d'Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s'accumulent autour d'eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s'intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l'épreuve les liens du sang. Sire Cédric revient en chef d'orchestre du suspense et des frissons, avec un nouveau concerto qui fait la part belle au souffle du vent dans la nuit noire et aux gémissements des corps torturés. Subtil et maîtrisé, ce conte de l'horreur moderne allie à la justesse d'une réflexion sur les relations familiales les retournements de situations les plus ébouriffants.Mon avis :Je n'ai pas pu résisté à la tentation de découvrir le dernier roman de Sire Cédric, et je pense que c'était l'effet escompté, effrayer le lecteur, et je dois dire que ça a fonctionné. Mais cette histoire est vraiment terrifiante voir diabolique. Une intrigue et des rebondissements atroces, à vous donner des cauchemars. D'autant plus que l'auteur a pour habitude dans ses autres romans de rajouter un soupçon de fantastique tout en respectant le rationnel, mais dans ce roman là, il n' y a pas de fantastique. Il a vraiment une belle plume. Dans ce roman on est dans les noirceurs de l'âme, les sectes, le satanisme, les fausses pistes, les traqueurs de chairs,  avec des descriptions plus que crues, il faut avoir le coeur bien accroché ! Et la fin, comme de bien entendue, je n'ai rien vu venir. Un roman très noir, des chapitres courts, une ambiance morbide, le psychologique des personnages, autant les bons que les mauvais sont très bien décrits. J'ai vraiment ressenti le trouble, le désarroi des personnages traqué par les sataniques. Une lecture addictive et j'en redemande. Faut vraiment que je sois folle pour adorer et redemander une lecture comme celle-ci.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christelle Hamm 23 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines