Magazine Culture

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

Publié le 04 septembre 2017 par Tanja @HaKo_niwA

Pour cette 3e année avec mon bullet journal je vais revenir sur quelques points importants.

Le matériel

Mon matériel est simple.
Dans la trousse que j’emporte partout, il y a mes stylos de couleurs (Staedtler triplus fineliner) et mon stylo à bille noir.
A la maison j’ai des feutres de tailles et de couleurs différentes (pas de marque je les ai acheté lors des rentrées scolaires en supermarché), une règle de poche (que je peux aussi prendre dans ma trousse quand je suis en voyage), des marque-pages autocollants, un crayon à papier, une gomme, de la colle, des scotchs décoratifs, du blanc et un taille crayons si je prend mes crayons de couleur.
Avant je collais simplement les tickets de ciné ou autres avec de la colle, maintenant j’utilise de plus en plus des masking tape en français du scotch décoratif. Il y en a en vente un peu partout à des prix plus ou moins raisonnable. Tout dépend de l’enseigne où vous faites vos achats. C’est de la déco jolie et facile d’emploi.

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

J’ai aussi du matériel de dessin et de peinture, mais je l’utilise assez peu pour mon bullet journal.

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

La déco

Je sais dessiner, mais je le fais très peu dans mon bullet journal. Du coup je compense avec un tas d’autocollants et de tampons.
Les autocollants je les trouve un peu partout, de la boite de fromage aux rayons papeterie. Certains viennent du Japon, d’autres des magasins de déstockage.

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

Vous allez adorer les rayons enfants !
J’adore les tampons. Pour le moment j’ai opté pour des tampons kawaii (4,50€) et des tampons en bois Halloween trouvé en promotion (- de 3€).

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

La mise en page

Cette année j’ai changé trois fois de mise en page. La première je l’avais gardé pendant un an, mais après m’être inscrite sur un groupe Faceboook de bujoteuses j’ai puis m’inspirer d’autres mise en page. C’est important aussi de changer pour ne pas se lasser.
J’ai toujours en première page les clefs. J’ai réservé les pages pour les 52 semaines, puis j’ai rajouté un index et sur la seconde partie du bujo je fais toutes mes listes, mes pages spéciales etc. Je sais que ce n’est pas comme ça que fonctionne un bullet journal normalement, mais c’est là qu’il a tout si on intérêt : on fait ce que l’on veut, comme on veut. c’est nous qui décidons.

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

J’avoue j’aime beaucoup la dernière mouture, j’ai de la place pour mes activités du jour, mes listes et je peux coller mes divers tickets.

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

Ce qui compte c’est qu’il vous permette de vous organiser. S’il est joli c’est un plus, mais ce n’est pas une fin en soit.

C’est la rentrée, parlons Bullet journal !

J’ai mis longtemps à trouver mon carnet de prédilection. J’utilise depuis janvier les cahiers de la marque Insight editions : ~A5, couverture cartonnée, un marque page, un élastique, une pochette à la fin pour ranger quelques autocollants, un papier agréable et des lignes. On les trouve facilement sur Amazon.

1 – Mon cahier avant de connaître le bullet journal, car j’aime faire des listes, dessiner et garder des souvenirs de mes sorties.
2 – Mes deux premiers Bullet journal
3 – Mon bullet journal de 2017 spécial Supernatural, je l’ai commencé le 1er janvier.
4 – Pas vraiment un bullet journal, c’est un cahier où je mets toutes mes listes permanentes : cinéma et livres.

Allez-y lancez vous ! C’est facile et ludique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tanja 758 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine