Magazine Culture

Lisboa me voilà!

Publié le 05 septembre 2017 par The Cosmic Sam @thecosmicsam

Cela faisait des années que j’entendais parler de la belle Lisbonne. Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai toujours voulu y aller, sans que l’occasion ne se présente pour autant. Et enfin j’ai profité du long week-end du 15 août pour faire une virée du côté des lisboètes, où il fait bon vivre.

Autant briser le suspense dès maintenant en vous disant que j’ai adoré la ville. Avec ses différents quartiers et ambiances, Lisbonne est tout à la fois dynamique, authentique, jeune et traditionnelle, culturelle et touristique.

Nous résidions dans le quartier de L’Alfama : le quartier le plus typique de Lisbonne avec ses belles façades composées d’azuelos, ses toits de tuiles rouges, le linge aux fenêtres, les traditionnelles guirlandes colorées et ses petites ruelles étroites qui ne cessent de monter et de descendre pour dévoiler de nouveaux mystères.

Avec toutes les couleurs portugaises j’en ai pris plein la vue. Le soleil et la chaleur étaient également au rendez-vous et nous ont réservé de beaux couchers de soleil sur le Tage que nous avons pu admirer depuis les nombreux miradouros de la ville, ainsi que depuis la fameuse place du commerce.

Lisboa me voilà!

Vue sur le Panthéon

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Miradouro de santa Luzia

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Ne ratez pas le mythique tramway lisboète. Le plus connu est le 28 car il dessert de nombreux monuments de la ville, mais vous pouvez prendre n’importe quel tramway pour avoir un petit goût d’aventure. Par contre, il faut bien faire attention à ses affaires, car il y peut y avoir des pickpockets. 

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Toujours dans l’authentique quartier de l’Alfama, il faut absolument visiter le Monastère Sao Vicente Do Fora!

Lisboa me voilà!

Largo de São Vicente, 1100-572 Lisboa

Pour la petite histoire, le monastère a été fondé en 1147, puis reconstruit en 1582 et il s’agit du lieu de sépulture de la plupart des rois portugais de la maison de Bragance.

La visite vaut vraiment le détour. Vous pourrez admirer les prouesses de l’architecture baroque, la finesse des décorations en marbre, les azuelos bleus et blanc qui retracent l’histoire du monastère et certains événements historiques. Pour finalement profiter d’un superbe point de vue sur la ville.

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Ma bonne adresse food dans le quartier c’est Chapitô à Mesa : une bonne table avec vue panoramique sur le Tage et concept artistique sur le thème du cirque. Réservation recommandée pour éviter l’attente.

Lisboa me voilà!

Costa do Castelo 7, 1149-079 Lisboa, Portugal

Les quartiers du Baixo Alto et du Chiado sont bien plus modernes et touristiques. C’est là-bas que vous trouverez les rues plus commerçantes qui appellent au lèche-vitrines. Il y a également quelques classiques comme la place Rossio et sa grande fontaine, la librairie Bertrand, ouverte depuis 1732, le café Brasileria et bien sûr l’ascenseur Santa Justa.

Lisboa me voilà!

Avec son architecture atypique néogothique, cet ascenseur de 45 mètres de hauteur tout en fer forgé vaut le coup d’oeil et permet d’avoir une vue imprenable sur la ville (pour les plus patients, car il y a beaucoup d’attente pour monter au sommet).

Lisboa me voilà!

Après avoir vu les classiques, nous avions envie de découvrir un Lisbonne un peu plus alternatif et créatif. Destination la LX Factory, une ancienne fabrique de tissus qui a été réhabilitée en un quartier à la mode avec bars, restaurants, boutiques de créateurs, salles de concert, espace de co-working, librairie de folie, sans oublier les oeuvres de street-art.

Lisboa me voilà!

R. Rodrigues de Faria 103, 1300 – 501 Lisboa

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Finalement, il faut faire un tour du côté de Belém, le quartier culturel où sont regroupés une bonne partie des musées de la ville, comme le Musée Collection Berardo (créé en 2007 par un richissime homme d’affaires) qui regroupe des centaines de pièces d’art contemporain dans un immense espace accueillant avec de grands jardins où il est possible de prendre en verre en écoutant du jazz, de la bossa nova ou du fado.

Lisboa me voilà!

Praça do Império, 1449-003 Lisboa

A quelques mètres de là, il y a l’immanquable Monastère des hiéronymites de l’ordre de Saint-Jérôme.

Ce monument est vraiment magnifique avec ses arcades, voûtes, colonnettes sculptées avec finesse telle de la dentelle dans la pierre. Il a été construit à l’initiative du roi portugais Manuel Ier et a donné lieu à un chantier pharaonique financé par le commerce d’épices et les richesses rapportées suite aux découverte des conquistadors portugais. On parle d’ailleurs de 750 tonnes d’or consacrées chaque année au chantier de construction!

Malheureusement, le jour de notre visite la cathédrale était fermée, mais apparemment elle vaut également le coup d’oeil.

Praça do Império 1400-206 Lisboa

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Toujours à Belém, il y a le monument « Padrão dos Descobrimentos« , en forme de caravelle, le monument a été construit en 1960 pour célébrer le 500e anniversaire de la mort d’Henri le Navigateur et est un symbole du Portugal.

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

En continuant la balade le long du Tage, apparaît la Tour de Belém construite au début du 16ème siècle pour garder l’entrée du port de Lisbonne.

Lisboa me voilà!

Lisboa me voilà!

Pour dîner dans les environs, je ne peux que vous recommander l’Espaço espelho d’agua. Un bâtiment moderne et résolument design qui propose un restaurant gastronomique très bon et peu cher, ainsi qu’une programmation culturelle intéressante avec des concerts et des expositions.

Lisboa me voilà!

Av. Brasília, Edifício Espelho d’Água

En bref, ce furent deux jours assez intenses à Lisbonne et il y a, bien sûr, plein de choses que je n’ai pas eu le temps de voir ou faire, mais ce sera l’occasion parfaite pour y retourner!

Dans mon prochain post, je vous fais découvrir Sintra!

Avez-vous déjà visité Lisbonne? Qu’est-ce que vous avez préféré?  

Crédit photos : Samsha Tavernier



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


The Cosmic Sam 2000 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine