Magazine Culture

Patti Smith/Wilderness

Par Angèle Paoli

« Poésie d'un jour
(Pour faire défiler les poésies jour après jour,
cliquer sur les flèches de navigation)


Patti_smith

Illustration de couverture :
Photo © Patti Smith


WILDERNESS

Do animals make a human cry
when their loved one staggers
fowled dragged down
the blue veined river

Does the female wail
miming the wolf of suffering
do lilies trumpet the pup
plucked for skin and skein

Do animals cry like humans
as I having lost you
yowled flagged curled
in a ball

This is how
we beat the icy field
shoeless and empty handed
hardly human at all

Negotiating a wilderness
we have yet to know
this is where time stops
and we have none to go


ANIMAUX SAUVAGES

Est-ce que les animaux crient comme les humains
quand leurs êtres aimés chancellent
pris au piège emportés par l’aval
de la rivière aux veines bleues

Est-ce que la femelle hurle
mimant le loup dans la douleur
est-ce que les lys trompettent le chiot
qu’on écorche dans l’écheveau de sa chair

Est-ce que les animaux crient comme les humains
comme t’ayant perdu
j’ai hurlé j’ai flanché
m’enroulant sur moi-même

Car c’est ainsi
que nous cognons le glacier
pieds nus mains vides
humains à peine

Négociant une sauvagerie
qui nous reste à apprendre
là où s’est arrêté le temps
là où il nous manque pour avancer

Patti Smith, Présages d’innocence, Christian Bourgois éditeur, 2007, pp. 96-97. Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jacques Darras.


  « Présages d'innocence est le premier recueil de poèmes de Patti Smith depuis plus de dix ans. Il constitue un accomplissement majeur de la part d’une artiste qui a transcrit sa vision du monde dans des hymnes puissants, des ballades et des paroles de chansons. Elle s’inscrit ainsi dans la grande tradition des troubadours, des artisans et des artistes qui font écho au monde qui les entoure par une voix unique et incantatoire. Ses influences sont aussi éclectiques que saisissantes : Blake, Rimbaud, Picasso, Arbus et John Appleseed. Et ses poèmes sonnent comme des oracles des temps modernes. » (Quatrième de couverture de Présages d’innocence)


Retour au répertoire de juin 2008
Retour à l' index des auteurs

» Retour Incipit de Terres de femmes

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Angèle Paoli 39970 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines