Magazine Culture

Carry on

Publié le 11 septembre 2017 par Lael69
CarryRainbow Rowell
PKJ/ Pocket Jeunesse
Traduit de l'anglais par Catherine Nabokov
Janvier 2017
585 pages
18,90 euros
Roman ados dès 13/ 14 ans
Thèmes : Fantasy, Fantastique, Magie
Quatrième de couverture : Simon Snow déteste cette rentrée. Sa petite amie rompt avec lui ; son professeur préféré l'évite ; et Baz, son insupportable colocataire et ennemi juré, a disparu. Qu'il se trouve à l'école de magie de Watford ne change pas grand-chose. Simon n'a rien, mais vraiment rien de l'Élu. Et pourtant, il faut avancer, car la vie continue…
J'ai lu Eleanor & Park et si je n'avais pas trouvé l'histoire exceptionnelle, elle avait du charme grâce à l'écriture particulière de Rainbow Rowell. Je n'ai pas lu Fangirl mais en lisant la chronique des Lectures de Mylène, il n'est pas nécessaire de l'avoir lu avant Carry On. Avec des débuts difficiles pour rentrer dans l'ambiance fantasy de Carry On, j'ai réussi au bout tout de même de 211 pages à trouver de l'intérêt à l'histoire. C'est qu'avant de le commencer je ne savais rien de ce roman et surtout pas que c'était une fanfiction de Harry Potter!! Ce qui fait qu'au début de ma lecture, j'étais plutôt agacée de repérer les similitudes avec un univers dont je suis fan. Je n'arrivais pas à saisir l'intérêt et l'intrigue d'une histoire qui est presque copier/coller sur Harry Potter. Simon Snow entre à Watford, une école de magie pour effectuer sa dernière année et rejoindre sa meilleure amie Pénélope et sa petite amie Agatha. Mais rien ne se passe comme prévu. Son colocataire de chambrée, le vampire Baz, ennemi juré a disparu, ce qui l'obsède littéralement! 
Pendant plusieurs semaines, Simon va essayer d'enquêter sur Baz, afin de savoir ce qu'il manigance et s'il a été recruté par le Humdrum, un monstre qui veut sa mort. En effet Simon est l'Elu d'une prophétie, il serait le plus grand et unique sorcier à pouvoir sauver le monde magique. L'auteur alterne les points de vue de plusieurs personnages : Simon, Pénélope, Agatha, Baz... ce qui est le point fort du roman. Si je n'ai pas accroché au cadre magique (même si l'auteure a eu de bonnes idées notamment sur le Pacte des colocataires, le Humdrum et la manière de lancer des sorts), j'ai accroché à la psychologie des personnages surtout celle de Simon et Baz. Il faut dire qu'à partir de la 212ème page, il y a une grosse révélation qui a su me convaincre et depuis j'étais bien prise par le suspense et les relations parfois complexes des deux héros. On ne s'ennuie pas mais j'ai trouvé le tout un peu long car il ne se passe pas énormément de choses en terme d'action. L'auteure met en avant ses personnages, leurs liens et l'évolution de leurs relations. D'ailleurs inutile d'en faire trop du côté de l'intrigue fantasy puisqu'à la base on est dans un univers à la Harry Potter donc ce n'est pas dans cet aspect là que l'on trouvera l'originalité ou le truc complètement fou auquel on s'attend.
On suit donc tous ces personnages, avec leurs qualités, leurs excès, leurs pensées et on ne sait pas vraiment à quoi s'attendre. Mais on a envie de tourner les pages et de voir comment l'aventure va se terminer. J'ai été bluffé par l'épilogue qui est très beau et émouvant, où finalement chacun a trouvé sa voie... j'ai aimé la fin que l'auteure a réservé à tous les personnages comme si la boucle était bouclée, il y a eu des rebondissements, des révélations. J'ai d'ailleurs préféré la fin au reste du livre. Je ne suis pas totalement déçue mais je ne trouve pas que Carry On soit aussi exceptionnel, brillant et addictif comme on a pu nous le vendre. Il faudra retenir un univers cohérent convaincant pour ces personnages mais pas inoubliable... J'en attendais beaucoup plus!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine