Magazine Culture

Architecture et design à Copenhague

Par Alittlepieceof @Alittle_piece

Autant vous le dire tout de suite, l'architecture et moi, ça fait douze !
Je n'y connais rien et reste sensible à la beauté d'un bâtiment basée uniquement sur des valeurs très subjectives. Mais même en étant une quiche sur le sujet, il faut bien avouer qu' à Copenhague l'architecture ancienne et la moderne, l'une à côté de l'autre, se côtoient en parfaite harmonie.
Bien qu'étant une petite ville, Copenhague peut se valoir d'une architecture reconnue au niveau mondial. Dotée d'une riche et longue histoire en architecture, la ville compte, aujourd'hui encore, beaucoup de grands talents dans ce domaine.
Quand au design danois, est-il encore bon d'en faire l'éloge ?
En 2008, le magazine anglais de design, Monocle, a tout bonnement nommé Copenhague comme la capitale du design. Rien que ça !
Et vous allez le voir, ce n'est pas pour rien...

Le Black Diamond

Le Black Diamond de Copenhague est une extension de la Bibliothèque royale.
Le bâtiment aux facettes noires et brillantes reflètent la mer et le ciel à front de port, c'est juste sublime à voir !
Je n'ai malheureusement pas pu voir l'intérieur et je le regrette vraiment beaucoup.
J'aurais aimé admirer l'impressionnante peinture de 200 mètres carrés réalisée par Kirkeby qui orne le plafond du Black Diamond ainsi que l'atrium qui relie la ville avec la mer en un gigantesque puits de lumière. Mais déjà l'extérieur m'a comblé.
Outre les fonctions principales d'une bibliothèque, le bâtiment abrite le Musée national de la photographie, une librairie, un café, un restaurant et la salle de concert et de théâtre.

La tour ronde

La Tour Ronde de Copenhague se situe au coeur du centre ville, dans le vieux quartier latin. Impossible de la louper ! Elle fut érigée au 17ème siècle sous les ordres du roi Christian IV et depuis 1861, elle regroupe un observatoire astronomique, une bibliothèque étudiante ainsi que l'église Trinitatis datant de 1656.
Aujourd'hui s'y ajoutent les activités touristiques proposées par le site. La visite permet de dominer Copenhague, avec une vue imprenable sur les quartiers résidentiels, commerciaux et la vieille ville. Et bonne nouvelle, pour accéder tout en haut, il n'y a qu'une dizaine de marches. Le reste est plat (mais ça tourne !)

Circle bridge

Le Cirkelbroen (The Circle Bridge) relie les zones autour du port de Copenhague et se compose de cinq plates-formes circulaires de taille différente, chacune avec son propre mât.
Je l'ai découvert lors de la visite de la ville par les canaux et j'ai bien failli me tordre le cou tant j'ai passé de temps à l'admirer !
Outre le bénéfice fonctionnel évident de ce repère architectural du port, son design fait de cinq mâts fait immédiatement penser à un navire à quai.
De loin on croirait que plusieurs bateaux s sont accostés là, en pleine ville. C'est magnifique.

Købmagergade est une rue commerçante piétonne de la vieille ville de Copenhague.
L'histoire de la rue remonte à environ 1200. Plus tard, elle a été connue sous le nom de Kiødmangergade (" charcuterie ") à cause des bouchers qui avaient leurs étals le long de la rue. Le marché de la viande a ensuite déménagé à Skindergade, mais le nom est resté collé à la rue, bien qu'il soit plus tard changé en Kjøbmagergade.
Les bâtiments dans la rue comprennent la tour ronde, Regensen et le manoir Møinichen, mais aussi le Købmagergade Post Office avec le Post Tele Museum.
Le numéro 42 est l'ancien magasin Varehuset Messen qui a ouvert en 1895. Le bâtiment a été conçu par Emil Blichfeldt et est surmonté d' une statue d'Hermès qui a attiré mon regard malgré sa hauteur.
Comme partout à Copenhague une étrange impression de calme règne dans ce quartier pourtant très touristique.

Ørestad

Ørestad est l'un des quartiers les plus récents de la ville. C'est là que nous étions hébergés, dans l'hôtel Bella Sky.
Un grand hôtel tout en hauteur, de couleur blanche aux nombreuses baies vitrées qui reflètent le ciel, lui donnant une teinte bleutée.
Ørestad est près de l'Aéroport de Copenhague et relie le centre grâce au métro. C'est un quartier très moderne où règne toutefois une impression de bien-être et de calme. Peut-être parce que l'on trouve deux grandes étendues protégées (Amager Fælled et Kalvebod Fælled) tout près de là. La plage d'Amager (Amager Strand) est également tout près, et vous pouvez y accéder grâce au métro qui se trouve juste en bas de l'hôtel.
C'est également ici que l'on peut profiter de la vue du Sky Bar.

La bourse

C'est l'un des plus vieux bâtiments de Copenhague, avec le château de Rosenborg, et c'est l'un des plus anciens bâtiments de bourse d'Europe qui subsiste. C'est aussi l'un des rares bâtiments à avoir été épargné par les incendies dont Copenhague fut régulièrement victime.
C'est par sa sublime et insolite tour en forme de flèche que l'on remarque immédiatement. Elle mesure 54 mètres de haut et surplombe la ville de ses 4 dragons et leurs queues emmêlées en torsade (dragons qui symbolisent les 4 royaumes des pays nordiques, et la torsade marque leur union indissoluble).
Le bâtiment hébergea la Bourse jusqu'en 1974. Il est aujourd'hui la propriété de la Chambre de Commerce et d'Industrie.

***

Ce séjour m'a été offert par la société Orthex suite à l'article de réaménagement des rangements de ma salle de bain.
Je faisais partie, avec Aurore des chanceuses gagnantes du concours organisé par la marque.
Copenhague est une destination que j'ai adoré et que j'ai très envie de découvrir un peu plus lors d'un prochain séjour. N'hésitez pas à comparer les vols si cela vous tente.
La ville n'est qu'à 2h d'avion de Paris !

La prochaine fois je vous parlerais street food ! (youpiiii !)

Architecture design Copenhague


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alittlepieceof 2070 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte