Magazine Culture

LCD Soundsystem - American Dream

Publié le 11 septembre 2017 par Lamusiqueapapa @musiqueapapa
LCD Soundsystem - American Dream C'est bizarre. J'adore James Murphy et sa magnifique machine de guerre électro punk-rock, mariant le meilleur de la musique que j'aime : Bowie, Eno, le Velvet, Kraftwerk, les Talking Heads. J'ai vu beaucoup de gens accrocher à ce nouveau "American Dream" dès la première écoute. Malgré les années d'absence. La fin annoncée à plusieurs reprises de la formation, le concert d'adieu de plus de 3h au Madison Square Garden, je n'y croyais pas. Je savais qu'ils allaient revenir mais je pensais naïvement qu'une telle attente allait être justifiée par quelque chose de plus fort, un véritable nouveau son, pas ses schémas de chansons assez prévisibles. Alors, j'ai immédiatement été déçu, j'ai eu l'impression d'avoir été trompé sur la marchandise quelque peu survendue. Il m'a fallu plusieurs écoutes pour percevoir la pertinence d'un tel retour. Cette musique reste incroyablement accrocheuse ("Call the police" quand même). Il faut rentrer dans les morceaux, en savourer la lente progression, les différentes textures sonores, toujours empruntées aux mêmes références, avec un soupçon de Suicide sur l'inaugural "Oh Baby".  LCD Soundsystem - American Dream "American Dream" ne serait pas ce qu'il est sans la rencontre décisive de Murphy avec son idole, David Bowie. L' américain s'est excusé d'avoir volé son maître, ce dernier rétorquant qu'il n'y avait aucun déshonneur à voler un voleur...Bowie était aussi fan de LCD Soundsystem, c'est pourquoi Murphy fut invité pour jouer des percussions sur l'ultime disque du Thin White Duke. Il faudra donc attendre un peu avant de savoir si ce "American Dream" correspond toujours bien à un rêve musical. Mon rêve musical. C'est bizarre, d'habitude, je succombe tout de suite à cette musique. Bon signe ?

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lamusiqueapapa 3620 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines