Magazine Culture

Step Brother de Penelope Ward

Par Les Griffonneuses
Bonjour tout le monde !Le festival New Romance approche à grand pas, alors nous profitons Kwetche et moi pour faire un petit marathon de Hugo Roman pour se mettre à jour ! Mais bon, pas de chance, Penelope Ward ne fera pas partie du festival. Step Brother de Penelope WardPetites Infos :Nombre de pages : 360Date de parution : 4 Mai 2016Paru dans les éditions : Hugo Roman (grand format et poche)Prix : 17€/7,60€E-Book : 9,99€ (chez Amazon)Résumé : Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle. Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. Lentement, leur relation évolue, il s'ouvre petit à petit jusqu'à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu'il y était apparu. Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l'adolescent qui s'amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?Avis : J'avais une certaine appréhension avant ma lecture de voir du vu et revu. Ce contexte de romance entre frère et soeur commence à se faire connaître, notamment avec Toi + Moi + Lui, Did I Mention I Love You (chroniques disponibles en cliquant sur les titres) et sûrement d'autres encore. L'originalité et la surprise se fait de plus en plus rare en tant que lecteurs/ lectrices assidus. Mais en réalité j'ai beaucoup aimé ce livre : simpliste mais touchant. J'ai de loin préférée la seconde partie du roman, plus rythmée, plus prenant et émotionnellement cruelle. La première partie sert plus d'introduction à la deuxième, elle reste importante mais j'ai eu plus de mal à m'attacher aux personnages principaux. L'auteure nous laisse un certain suspens tout au long du livre, presque intenable, tellement, qu'on se met très vite à la place de Greta, mais aussi d'Elec. A mon simple avis, je n'aurais pas classé Step Brother dans "comédie romantique" comme l'a fait les éditions Hugo Roman mais ceci n'est qu'un détail. L'histoire ne correspond pas au côté "comédie". Pour en revenir aux personnages, je me suis énormément attachée à eux à partir de la deuxième partie, qui nous laissait mieux entrevoir les facettes cachées de nos deux protagonistes. Un petit reproche à faire quand même au niveau de la narration. Step Brother aurait pu être un coup de coeur si celui-ci avait été narré avec deux points de vues : celui de Greta (que nous avons déjà) et celui d'Elec, qui manque cruellement. Mais arrivée à la fin de ma lecture, je me rend compte que plus de précisions sur la famille, l'enfance  mais surtout la mère d'Elec n'aurait pas été de refus. Nous avons que l'avis extérieur de Greta. Un roman très divertissant et addictif qui met globalement en avant les sentiments des personnages très attachants, mais plus centré sur la deuxième partie du livre. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Les Griffonneuses 2771 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines