Magazine Culture

Baptiste Beaulieu et Dominique Mermoux : Les mille et une vies des urgences (BD)

Par Stephanie Tranchant @plaisir_de_lire

Les mille et une vies des urgences (BD) de Baptiste Beaulieu et Dominique Mermoux   5/5 (05-09-2017)

Les mille et une vies des urgences (228 pages) est disponible depuis le 13 septembre 2017 aux Editions Rue de Sèvres.

4.jpg

 

L’histoire (éditeur) :

Baptiste est interne dans un service d’urgence. Celle qu'il surnomme la femme oiseau de feu voit ses jours comptés alors que son fils est coincé en Islande par un volcan au nom imprononçable. Baptiste n'a plus qu'un but, aider sa protégée à tenir jusqu'au retour de son fils. Pendant 7 sept jours, les journées du jeune interne sont rythmées par les moments qu'il passe à son chevet, à lui raconter toutes les vies de l'hôpital : les joies et peines des patients, les farfelus, les plus touchants, mais aussi la vie des internes et des infirmiers, leurs routines, leurs découragements, leurs amours parfois. Un témoignage rare et incroyablement touchant sur la terre méconnue mais essentielle que sont les urgences. Incontournable.

Mon avis :

Superbe mise en image de Alors Voilà !

On retrouve dans ce roman graphique signé Dominique Mermoux toute l’empathie et l’humour de Baptiste Beaulieu mais, avec ces magnifiques dessins (ces vignettes non délimitées, non cadrées, ces tons monochromes bleus, gris sépias, verts) il y a une sensibilité accrue et une émotion toute particulière que j’ai particulièrement aimé.

1.jpg
  
9.jpg

                                

Durant sept jours nous partageons la vie des urgences et celle des quelques étages plus haut où sont installés certains patients. On croise donc beaucoup de profils de malades de passages aux urgences, des cas drôles, d’autres dramatiques, mais également ceux qui restent et que les soignants accompagnent (comme ce personnage incroyablement touchant, cette femme  de la chambre 7 que Baptiste Beaulieu s’évertue à garder en vie –de bien belle manière- jusqu’à l’arrivée de son fils, bloqué à l’étranger).

Mais il ne s’agit pas ici de faire une présentation de la vie des urgences à travers mille histoires de patients, quand bien même c’est aussi de ça dont il est question. Car, cette adaptions en graphique (autant le roman de Baptiste Beaulieu)  sert majoritairement à présenter les acteurs de ce monde, à exprimer les relations qui existent entre eux et évoquer les bourdes, les coups durs et les clins d’œil.

Ainsi entre les cas loufoques et les autres plus sensibles et délicats, on comprend les problématiques des urgences et plus généralement du monde médical. 

 

0.jpg

Les illustrations de Dominique Mermoux rendent incroyablement bien le côté humain du récit. Les émotions sont palpables à chaque anecdote. Entre une grande dose d’humour et  petites touches plus sombres, Les mille et une vies des urgences est un roman graphique qui rend un bel hommage au personnel soignant. Sans être  surjoué ou exagéré, il y a là un aspect positif et lumineux absolument incroyable !

Il faut si peu de mots pour qu’on perçoive l’intimité patients / soignants, les souffrances et les attentes (douloureuses  ou comiques) des uns, la fatigue, l’empathie et le courage des autres, car les scènes sont fortes, chargées d’émotions, les personnages expressifs et la mise en scène très réussie.

 

2.jpg

J’adore !!!!!! 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stephanie Tranchant 4992 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines