Magazine Culture

Les bestsellers sur Ebooks

Publié le 14 septembre 2017 par Linfotoutcourt

Les Ebooks agitent le monde littéraire et l'engouement des jeunes lecteurs pour lire des livres sur des supports digitaux est chaque année plus important.

La première liseuse commercialisée a vu le jour en 2007, sortie tout droit des laboratoires secrets de Jeff Bezos, le fondateur du géant américain Amazon.

En France, il y a 10 ans, Amazon n'avait pas encore les faveurs des lecteurs, qui préféraient rester fidèles à leurs librairies de quartier et à leurs bons vieux livres imprimés sur papier. Les maisons d'édition traditionnelles ne pouvaient pas prévoir ou imaginer que dans les dix années qui suivirent, les liseuses du père fondateur d'Amazon allaient envahir le marché et que le nombre de lecteurs qui faisaient faire le choix de lire sur eBook allait devenir si important que même les auteurs classiques voulaient faire partie du " nouveau club digital ".

Les librairies et les Ebooks

L'appétit sans limite de Jeff Bezos a provoqué un séisme littéraire en France, sa plateforme de vente en ligne Amazon.fr étant devenu l'une des adresses web favorites des lecteurs, et même ceux qui préféraient se rendre chez leurs libraires fétiches se sont mis à tester le site Amazon.fr pour y faire leurs achats de livre. Petit à petit, mais rapidement, une véritable addiction des lecteurs auprès d'Amazon s'est fait ressentir. Il faut admettre que le géant américain a su tout mettre en œuvre pour fidéliser ses clients (livraison rapide, prix défiant toute concurrence, choix presque sans limite, chèques cadeaux, etc.).

Un grand nombre de librairies a du cesser d'exister, perdant chaque année un pan de leurs clientèles.

Les seuls gagnants du monde littéraire restent les sites de vente en ligne qui ont su d'adapter à la nouvelle donne du marché, avec en tête de liste La Fnac et les sites de revente tels que PrimeMinister et la libraire française Decitre.fr.

À peine le paysage littéraire redessiné, les Ebooks de Jeff Bezos, proposés en lecture avec les célèbres liseuses électroniques Kindle, donnent du fil à retordre à ses concurrents. L'Ebook représente aujourd'hui environ 7% des ventes de livres en France, et on peut facilement imaginer que ce chiffre se multipliera par deux ou trois dans les années à venir.

Le salaires des écrivains et les Ebooks

Les auteurs à succès peuvent faire rêver... mais la réalisé n'est pas si simple qu'elle ne paraît.
À part quelques exceptions (Paulo Coehlo, Amélie Nothomb, Ken Follett, et quelques grands noms de la littérature), les écrivains ont la vie dure, et bien souvent ils doivent compter sur leurs métiers de base qui leurs fournissent des revenus, il n'est pas rare de voir des auteurs qui ont pourtant vendus des centaines de milliers de livres ne pas pouvoir se permettre de devenir des écrivains indépendants.

Les droits d'auteurs perçus sur la vente des livres ne représentant que quelques pourcent sur le prix de vente final, un auteur devrait vendre au moins 150'000 titres par année, ce qui en pratique est difficile, et permet aussi de comprendre pourquoi certains écrivains sortent chaque année un nouveau titre afin de garantir leurs présences dans la liste des livres les plus vendus.

Le salut des écrivains se fera peut être avec les Ebooks, tout auteur pouvant décider de publier leurs œuvres sur ce support qui est promu à un avenir digital certain. Les royalties sur les Ebooks sont bien plus élevés que pour des livres imprimés, ce qui devrait être à l'avantage des auteurs.

(Visited 1 times, 1 visits today)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 69321 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine