Magazine Sport

Le PSG ne veut pas être « coupable avant même d’avoir été jugé » !

Publié le 23 septembre 2017 par Gab @parischampions

psg paris

Jeudi, lors d'une réunion qui rassemblait tous les clubs français qui sont classés à l'indice UEFA, les dirigeants du PSG ont fait part de leur agacement par rapport aux critiques que le club reçoit.

Le PSG n'est pas du tout content de la situation actuelle où il se trouve. Entre les critiques des grands clubs étrangers et l'ouverture d'une enquête pour savoir si le club a bien respecté le Fair-Play Financier, les dirigeants parisiens en ont marre. Surtout ce qui les irrite , c'est aussi d'être critiqué par d'autres clubs français, et notamment par le président de l'OL, Jean-Michel Aulas. D'après L'Equipe, Nasser Al-Khélaïfi, le président du PSG, a profité d'une réunion entre clubs étant classés à l'indice UEFA pour se plaindre :

À l’occasion de cette réunion, Nasser al-Khelaïfi a regretté que son club soit critiqué en France même, visant ainsi Jean-Michel Aulas. Le président parisien a dit que le football français se devait d’être uni pour se développer et que lui soutenait tous les clubs français engagés en Coupes d’Europe. Victoriano Melero, le nouveau secrétaire général du PSG, un ancien de la FFF, a répété que le club ne comprenait toujours pas sur quoi reposait l’enquête de l’UEFA ouverte le 1er septembre pour savoir s’il avait respecté le fair-play financier. Qu’il avait l’impression d’être ‘coupable avant même d’avoir été jugé’ et que les critiques en France et à l’étranger lui étaient préjudiciables dans sa quête de sponsors et sur le marché des transferts lorsqu’il doit vendre ses joueurs.

Pas sûr que les plaintes des dirigeants parisiens changent grand-chose à leur situation.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gab 933448 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine