Magazine Cuisine

Les poires

Par Hubjo @conseilresto
Les poires

Chair beurrée ou chair craquante, les poires nous offrent un délicieux bouquet de couleurs et de saveurs, depuis l’été jusqu’à l’hiver.

Les nouveautés :

La Sweet Sensation : cousine de la comice, ses joues rouges révèlent un goût sucré frais. Sa texture fondante la rend irrésistible. De novembre à janvier.

La Xenia : Juteuse, croquante et d’une grande fraîcheur  en bouche, cette poire se conserve très bien. A savourer cru ou en gratin à la cannelle. Octobre à décembre.

Les gustatives :

La Doyenne de Comice : Référence de finesse et d’intensité aromatique, c’est une poire de connaisseurs. Elle est produite en Val de Loire, Rhône-Alpes et Italie pour la fin de saison.

Sa chair fondante et juteuse offre un goût de miel en fin de bouche.

Excellente en compote, avec du chocolat noir ou tout simplement à la poêle avec un peu de vanille. Octobre à février.

La passe-Crassane : Issue d’un croisement avec un coing, on la reconnait à son bouchon de cire rouge. A l’origine, ce marquage avait pour but de ralentir son mûrissement. Une variété ancienne recherchée par les amateurs. Essayez-la en compote. Janvier à février.

L’Abate : Elle est juteuse, fondante et légèrement granuleuse en bouche. Elle a été découverte en France par l’Abbé Fétel, à qui elle doit son nom. Aujourd’hui elle est surtout cultivée en Emilie-Romagne en Italie. Abate signifie Abbé en Italien. Une poire gourmande à déguster au couteau. Septembre à Avril.

Les confidentielles :

La Harrow Sweet :  Originaire du Canada, elle est cultivée en Provence et Vallée du Rhône. Elle est réputée pour son goût sucré et son parfum légèrement musqué. Sa chair ferme tient parfaitement à la cuisson. En tarte amandine, un régal. Octobre à novembre.

La Général Leclerc : Un fruit généreux en tenue de camouflage, d’où son nom! Variété ancienne, cultivée en Provence, elle est juteuse, sucrée et rafraîchissante. Une craquante à croquer tout simplement. Octobre à novembre.

La Cascade: Très goûteuse et à la chair fondante, cette poire rouge, cultivée en Provence est uns cascade de sensations gourmandes en bouche. Elle donne des envies de clafoutis ou de crumble ! Décembre.

La Président Héron : Rare et goûteuse, elle s’épanouit sous le soleil de Provence  et dans la Vallée du Rhône. Poire de gros calibre, elle renferme une chair sucrée, tendre et juteuse. En dessert ou accompagnement des fromages bleues. Septembre à novembre.

( à suivre ..)

Les poires

Source : Doc Grand Frais


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hubjo 3651 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines