Magazine Culture

Memphis, fille de pub. Vittel délices

Publié le 27 septembre 2017 par Memphis
38)V délices
C’est parce que Monsieur Boulomié était malade des reins, du foie, de l’estomac (ça ne vous fait pas un peu penser à https://www.youtube.com/watch?v=mluu9VIGifQ) qu’il a fait des cures à Contréxeville et s’est intéressé au thermalisme. Ce qui l’a amené à acheter une source dans un petit village appelé Vittel. Dans les années 1860 il y fait construire un établissement thermal (dont l’architecte sera plus tard Charles Garnier, oui, celui de l’Opéra de Paris) en même temps qu’il commence à exploiter l’eau de sa source. Il y adjoint bientôt Hépar découverte en 1873. Le V emblématique gravé sur les bouteilles est dû au comédien Fusier, le père de Jeanne Fusier-Gir, l’actrice bien connue. La Vitelloise - l’eau qui chante et qui danse - Vittel-délices et Vittel fraise viennent enrichir la marque à partir des années 45. Il faut souligner toutes les inventions de Vittel au niveau de l’embouteillage. personnellement, j’apprécie beaucoup les bouteilles à section carrée qui ne se baladent pas sur le siège de la voiture ! Nombreux sont les artistes qui ont participé à la publicité de Vittel. “Mon” affiche est de André Roland en 1950.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Memphis 1532 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine