Magazine Cinéma

Le Long Cosmos

Par Darkstein

de Stephen Baxter et – feu – Terry Pratchett.

Le Long Cosmos
Cinquième et dernier volet de la saga de la « Longue Terre », cette épopée sur les voyages dans les mondes parallèles. On a le sentiment que la participation de Terry Pratchett ici se résume à la portion congrue – le troll Sancho, bibliothécaire, mouais…

Si le propos est intéressant, il est ici alourdit d’hypothèses scientifiques propres à la Hard Sci-Fi chère à Stephen Baxter. Alors qu’au fil des pérégrinations on aurait pu se laisser aller à un traité plus poétique, contemplatif, à la Chroniques Martiennes, on se voit là asséner de théories poncives qui rendent presque la lecture pénible. Quant au propos du synopsis – cet appel lancé à la population mondiale et au voyage annoncé par le titre, il se résume aux trente dernières pages.

Pourtant tout portait à croire qu’il y allait avoir de l’action : Josué Valienté seul et blessé à des millions de passages de la Terre Originelle, les Suivants qui élaborent une machine qui les dépassent eux-mêmes… Ou alors un Tome 6 signé Baxter-lui-tout-seul ?



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Darkstein 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte