Magazine Culture

#Sondage : les managers peuvent-ils mentir à leurs salariés ?

Publié le 02 octobre 2017 par Philippe Vimard @cotentinweb
#Sondage : les managers peuvent-ils mentir à leurs salariés ?

Sujet tabou : les dirigeants, managers et responsables en entreprise peuvent-ils mentir à leurs salariés ?

Qapa.fr, partenaire emploi de tous les français, a posé cette question* à plus de 200.000 cadres afin d'en ressortir... la vérité ! A moins qu'ils n'aient menti ?

*Méthodologie : sondage effectué par e-mailing et sur les réseaux sociaux auprès de 200.000 cadres actifs sur la base Qapa.fr entre le 25 et 28 septembre 2017. Profils des personnes interrogées : 49% de femmes et 51% d'hommes. Tranches d'âges : 22% de 25-34 ans, 44% de 35-44 ans, 32% de 45-54 ans et 2% de plus de 55 ans. Toutes les informations mises en avant sont déclaratives.

#Sondage : les managers peuvent-ils mentir à leurs salariés ?

Les responsables sont des menteuses... et encore plus des menteurs !

A la simple question "Avez-vous déjà dû mentir à vos collaborateurs par rapport à des mauvaises nouvelles ?", la réponse est malheureusement sans équivoque : "oui" à 75% pour les femmes et 83% pour les hommes qui semblent les plus disposés à déformer la réalité.

Mauvais résultats et licenciements

Les femmes et les hommes ne cachent pas les mêmes choses à leurs collaborateurs. Ainsi, parmi les plus gros mensonges commis par les managers, ce sont les mauvais résultats qui arrivent en premier pour les femmes (51%) alors que les hommes mentent davantage sur les départs contraints (67%).

Si les managers sont capables de mentir, ce n'est certainement pas avec l'intention de nuire. En effet, la première raison qui les poussent à cacher la vérité est pour éviter tout conflit au sein de leur équipe (68% pour les femmes et 49% pour les hommes). Ensuite, les hommes sont 33% à espérer que la situation s'améliore quand les femmes sont 23% à appliquer un ordre issu de leur hiérarchie.

Plus pénible que facile...

Paradoxalement, si mentir semble être plus simple que de dire la vérité, les managers considèrent que c'est un acte très difficile à assumer. C'est le cas pour 69% des femmes et plus de 85% des hommes. Alors plus de mensonge en entreprise ?

Heureusement, la plupart des personnes interrogées considèrent que le mensonge n'est pas une pratique naturelle, officielle ou courante. De ce fait, 52% des femmes et 79% des hommes interrogés pensent qu'un responsable ne doit pas déformer la réalité à ses salariés.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Philippe Vimard 1586 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines