Magazine Conso

Agences immobilières : gare à la facturation (ultra) abusive du ménage

Publié le 01 octobre 2017 par Biancat @biancatsroom

Même s’il est souvent pratique de passer par elles pour la location d’un bien, on sait que les agences immobilières se font un maximum de gras sur notre dos en facturant au plus cher toutes les prestations possibles et imaginables. Ainsi, aujourd’hui, même la réalisation d’un état des lieux est payante. Et que dire des frais exorbitants de ménage ?

Récemment, un breton de ma connaissance a quitté son appartement de 56 m², géré par une agence immobilière de Brest bien connue, Foncia pour ne pas la citer. Comme tout locataire consciencieux, il avait fait le ménage et l’état de l’appartement était plus que correct, hormis un dégât des eaux ayant abîmé un pan de mur dans la cuisine.

Le jour de l’état des lieux de sortie arrive. Celui-ci est réalisé par une société extérieure. Sur le compte-rendu, il est indiqué que certaines parties de l’appartement n’ont pas été nettoyées, ce qui, au demeurant, ne peut être contesté. Et on ne parle pas d’une couche de crasse de 10 cm. L’état des lieux se termine, et le document final, plutôt objectif, est signé par les deux parties.

Agences immobilières : gare à la facturation (ultra) abusive du ménage

Quelques jours plus tard, la facture (la douloureuse ?) arrive et là c’est la douche froide, le coup de bambou, l’effet boeuf. Facturés à l’unité, les frais de ménage atteignent en cumulé la modique somme de… 428.20€ hors taxes (hors frais liés au dégât des eaux), pour une demi-journée de travail au maximum (pour rappel, l’appartement fait 56 m²) ! Aucun devis n’a été produit avant cette facturation salée, et pourtant aucun recours légal n’est possible. En effet, au niveau formel, l’état des lieux de sortie a été signé et donc accepté par le locataire, et une facture, donc un justificatif, a été produit par l’agence. Il ne reste alors au locataire que ses yeux pour pleurer et son portefeuille pour payer.

Agences immobilières : gare à la facturation (ultra) abusive du ménage

Et bien sûr, adieu la caution versée au moment de la signature du bail…

Moralité : comme bien sûr l’agence immobilière ne vous préviendra jamais du risque de perdre votre slip pour payer les frais de ménage de votre appartement au jour de votre départ, autant :

  • faire vous-même le nettoyage du lieu au grain de poussière près
  • anticiper et passer plutôt par un particulier pour la location du bien
  • envoyer votre CV dans une société de ménage parce que moi, à ce tarif-là, je travaille une semaine par mois et je pars au soleil le reste du temps.
Publicités

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Biancat 332 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte