Magazine Culture

Parler c’est violer

Publié le 01 octobre 2017 par Le Journal De Personne

Les hommes naissent libres et égaux... en droit... c'est dans la déclaration des droits de l'homme... l'homme générique... qui est une femme... comme une autre... pas de différence spécifique... c'est la même sale espèce... indifférence, égalité sans nuances.

Nous, les femmes... nous n'avons pas à nous plaindre. Et pourtant, nous sommes nombreuses à déposer plainte, parce que nous sommes quotidiennement agressées, harcelées, violées...

Il paraît qu'il y a un viol toutes les 3 MINUTES. Il faut croire que ça peut aller très vite... ces infractions, ces délits, ces crimes s'ébruitent de plus en plus... les victimes ne la ferment plus... elles l'ouvrent et ne couvrent plus leur agresseur ou leur violeur.

C'est désormais sur la place publique : une plaisanterie de mauvais goût, un geste inapproprié, un baisé volé et c'est toute l'OPINION qui vole à votre secours pour alpaguer, juger et condamner tous les scélérats, tous les gougeâts, tous les obsédés qui ont jeté sur vous tout leur dévolu.

Cela tend à prouver, à nous les femmes que nous avons beau être juridiquement égales aux hommes, nous ne le sommes pas physiquement... même statut mais non la même stature.

Même généalogie mais pas la même morphologie.

Le bagne est pour ceux qui ont le plus de poigne... les hommes nous sont physiquement supérieurs... depuis que le monde est monde... il n'a jamais cessé d'être immonde... avec des forts et des faibles, des gros et des maigres, des mâles et des femelles... et ce n'est pas tout le tapage que nous faisons sur le sexe faible qui le rendra plus fort, plus cruel ou plus méchant... la nature a donné plus de peps aux biceps !

Nous les femmes nous sommes physiquement inférieures, proies de tous les prédateurs... on peut se faire agresser, harceler, pénétrer sans peine... et même défenestrées dans la foulée... parce que physiquement nous sommes beaucoup moins armées...

Si Dieu existe... on peut se demander comment ça se fait ?

Pourquoi il nous a ainsi faites ? Amoindries, sans couilles ?

C'est trop injuste... un viol toutes les 3 MINUTES...

Il doit y avoir une explication, une justification, une rédemption quelque part...

Oui les hommes nous sont physiquement supérieurs mais ils nous sont psychiquement inférieurs.

Non ce n'est pas une récupération mais une déclaration de guerre à tous les mâles qui dégénèrent...

Une femme peut agresser, harceler et violer psychiquement un homme... et même le pousser à se défenestrer...

Nous leur sommes supérieures... Nous pouvons leur passer dessus :

Psychiquement, oui. Mentalement, oui. Sentimentalement, oui... les hommes sont autrement plus faibles que nous autres femmes.

Et s'ils ne déposent pas plainte, c'est parce que notre infraction, notre délit, notre crime est plus subtil et moins palpable.

Pas dans la forme mais au fond nous sommes beaucoup plus redoutables

Je ne voudrais pas me prononcer sur l'immensité de cette puissance à la gloire de la femme pour ne pas décourager ceux qui écrivent ou décrivent l'histoire...

Oui, c'est l'homme qui donne des claques mais c'est toujours la femme qui plaque...

Et pardonnez-moi d'exprimer les choses du tac au tac !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Journal De Personne 76484 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte