Magazine Culture

Mon coup de coeur absolu pour Si tu me le demandais d'Emily Blaine

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon coup de coeur absolu pour Si tu me le demandais d'Emily BlaineElle est sa deuxième chance d’être heureux
En un regard, un sourire et quelques phrases échangées, Julianne a bouleversé la vie de Cooper. Le temps de leur conversation fortuite sur la terrasse d’un hôtel, elle est parvenue à apaiser les plaies de son âme et, pour la première fois depuis huit ans, Cooper n’a plus senti le poids de son chagrin. Car, depuis qu’il a perdu sa femme, il se débat chaque jour avec la douleur de l’absence du grand amour de sa vie ; une lutte qu’il mène pour leur fille, Cecilia, désormais adolescente. Mais, lorsqu’il recroise par hasard Julianne, Cooper comprend qu’il doit prendre en main son destin : s’il veut une deuxième chance d’être heureux, il va devoir conquérir cette femme qui le trouble.
Date de sortie : 4 octobre 2017Editeur : Collection & HPrix: 15.90 eurosPages : 380 pages
Noteimage host
Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tenais à remercier Mélanie de Collection &H pour m'avoir permis de découvrir ce petit bijou. 
Mon avis : Comme vous le savez peut être j'ai lu tous les romans d'Emily Blaine sans exception. Je peux vous dire que je suis donc la carrière de cette auteur française de très près . Il y avait Andrew dans Dear You, il y a eu Jeremiah dans Toi Moi maintenant ou jamais et il y a aura Cooper dans Si tu me le demandais. Comme un bon vin, l'écriture, la plume et le style d'Emily Blaine se bonifient au fil des romans. Attention , je ne dénigre absolument pas les anciens romans mais je dois dire que ce roman aura une place très particulière dans mon coeur car il prouve que l'auteur a gagné en maturité et les émotion sont encore plus intenses que dans les précédents romans. Peut être est ce dû au fait que la narration soit faite du point de vue masculin mais en tout cas je me suis glissée dans la peau de Cooper et j'ai réssenti toutes les émotions qu'il a pu ressentir au fil des pages . J'avais très souvent les larmes aux yeux car cette romance n'est pas une romance comme les autres : Emily Blaine nous parle de l'Amour avec un A majuscule et sous toutes ses formes et c'est tout simplement magnifique , intense, émouvant et inoubliable. En général , je prends pas mal de notes dans ma lecture pour rédiger ma chronique mais là j'ai juste pris l'essentiel, je ne voulais pas interrompre mon flux de lecture, je ne voulais pas sortir de ma bulle , de mes émotions. J'ai même laissé la nuit passer avant de coucher des mots sur un ressenti mais sachez que ce roman est un méga coup de coeur !
Commençons donc par notre héros atypique Cooper Garisson. C'est un homme de 35 ans qui vit seul avec sa fille de 14 ans à Portland. Il a perdu sa femme Laura, l'amour de sa vie , depuis plus de 8 ans mais pourtant il n'a jamais réussi à tourner la page et elle occupe ses pensées et sa vie nuit et jour. Je dirais même que sa maison est une sorte de mausolée où il garde précieusement les souvenirs les liant. Pourtant Laura c'est un peu comme Voldemort , celle dont on ne doit jamais parler. La souffrance est toujours très présente et la mort de sa femme a donc laissé des séquelles indélébiles. Au grand dam de sa soeur Annah , de son assistante Emma ou encore de son ami Jackson, il n'a jamais pu refaire sa vie et se ferme toute porte le menant au bonheur. Il a perdu son âme soeur et il lui est donc impossible d'avancer . Ce homme est devenu un handicappé des sentiments qui s'est réfugié dans le travail pour ne plus souffrir . Pourtant en faisant cela et en ne faisant pas son deuil, il a laissé la souffrance perdurer et toucher sa fille tout particulièrement. A 6 ans, on ne peut pas se souvenir distinctement de sa maman et huit ans plus tard , on ne peut pas devenir une jeune femme de 14 ans en ne connaissant pas son passé , sa mère et l'amour de ses parents. Cooper est donc arrivé à un moment charnière où il devra surpasser sa douleur s'il ne veut pas perdre sa fille. Pour avancer il devra se replonger dans le passé et dans les merveilleux moments d'amour. 
C'est simple l'amour entre Laura et Cooper semblait parfaite. Tous les souvenirs que nous revivons grâce aux pensées ou aux paroles de cet homme sont juste incroyables car ils nous dressent un portrait idylique et non utopique d'une romance comme on en rêve. Cooper a trouvé son âme soeur et sans les aléas du destin, il n'aurait jamais connu cette souffrance . Il n'est donc absolument pas prêt à rencontrer ou encore moins s'ouvrir à une femme mais le destin semble prendre un malin plaisir à s'en mêler une nouvelle fois puisque contraint et forcé d'aller à une cérémonie en son honneur , il va fuir cette atmosphère étouffante des architectes pour prendre l'air sur un balcon et c'est là qu'il tombera sur Julianne , cette femme extraordinaire et tellement unique. Le roman est construit autour de 7 chapitres symbolisés par 7 chansons qui seront l'écho parfait des événements ressentis et vécus par nos héros. Le point de vue est unique donc la présence de Julianne est un peu comme un don du ciel, une bouffée d'oxygène nécessaire à l'avancée de l'intrigue. J'ai adoré ce personnage car il est complexe et difficile à saisir mais la beauté de son amour pour sa défunte femme , pour sa fille Cécilia , pour ses amis sont un vrai régal. On alterne entre sourires et franches rigolades dès qu'Annah et Jackson entrent en scène et ils sont tous les deux parfaits pour alléger une ambiance qui n'est jamais pesante ou opressante. Le rythme est juste parfait et nous oscillons entre les scènes où les larmes montent et où elles coulent. 
Julianne est un personnage tout aussi complexe et intéressant. Comme je le mentionnais précédemment , nous n'avons pas son point de vue ce qui fait que nous nous glissons encore plus dans la peau de Cooper quand nous partons à sa découverte. Elle est une énigme et en même temps une vraie joie de vivre. Les rendez vous imaginaires qu'elle aura avec Cooper sont justement ce qu'il fallait pour faire "revivre" cet homme qui jusqu'alors survivait. Elle lui ouvre les portes d'un monde plus coloré où les rires, les jeux de mots , les échanges sont de nouveau présents. Est on frustré de ne pas connaître ses pensées ni d'en savoir plus sur sa vie? Absolument pas car on soulève les couches les unes après les autres pour tenter de comprendre cette femme qui ne demande pas grand chose, qui permet à Cooper de parler librement sur des sujets qui le touchent profondément mais qui surtout ne dévoile que peu d'informations à son propre sujet . Comment se fait il qu'elle soit présente à chaque fois , qu'elle puisse se retrouver à nouveau sur le chemin de cet homme fracturé. Ce qui est aussi génial dans cette romance, c'est qu'il y a ce coté "vieux jeu" ( qui n'est absolument pas péjoratif) avec un jeu de séduction à l'ancienne sans aucun recours aux nouvelles technologies. Nous avons l'impression qu'une force là haut à destiner de réunir deux âmes soeurs . 
Je vous parlerai aussi de Cécilia qui m'a aussi émue car c'est une adolescente très mâture pour son âge. Elle a vécu et elle vit toujours dans l'absence de sa mère et c'est tout naturellement qu'elle a envie d'en savoir plus sur sa mère, de recréer des souvenirs , des moments heureux issus du passé mais qui auront également un impact sur le futur qu'elle veut se constuire. Enfermé dans son deuil, dans sa tristesse, Cooper n'a pas réalisé qu'il perdait aussi peu à peu sa fille et on espère donc qu'il aura le déclic et parviendra à renouer le lien. Leur relation est aussi d'une justesse parfaite car jamais nous ne tombons dans le cliché ou dans le pathos. Emily Blaine par le biais de ses personnages nous livre des émotions brutes et vraies et le lecteur ne s'y trompera pas. J'ai aussi également aimé la présence d'Emma car elle apporte elle aussi un peu de légéreté à la romance avec son histoire d'amour. Les anecdotes sont délicieuses et permettent de faire resortir l'humanité et la taquinerie de Cooper. Elle l'aide dans son travail mais à sa façon , elle l'aidera aussi dans sa vie. 
Bref, je ne vous en dis pas plus et il ne vous reste plus qu'à foncer car Si tu me le demandais est juste une romance parfaite, intense avec des émotions brutes et teintées d'un réalisme à vous couper le souffle. Emily Blaine signe une romance qu'on ne va pas oublier de si tôt car elle vous marque, vous touche et vous fait croire à l'amour. La beauté des sentiments et la souffrance qu'on peut ressentir vous feront vibrer du début à la fin. Merci Emily pour ce magnifique moment de lecture et pour cette romance qui se vit autant qu'elle se lit. 
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 28758 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines