Magazine Culture

Mon avis sur le très touchant Et tes larmes retenir de Charlotte Orcival

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur le très touchant Et tes larmes retenir de Charlotte OrcivalIls pensaient que leur amour était indestructible.
La vie leur offre une seconde chance.
Que feriez-vous si vous retrouviez l’amour de vos seize ans ? Laisseriez-vous passer votre chance une seconde fois ? Julien, trente-deux ans, photographe, papa et divorcé, doit très vite répondre à ces questions lorsque, un mois exactement après les attentats du 11 Septembre, il retrouve, dans un avion pour New York, Anna, l’amoureuse de son adolescence. Ébloui par la jeune femme qu’elle est devenue, Julien fait rapidement le choix de l’amour et se jette à cœur perdu dans une grande opération de séduction. Mais le monde dans lequel ils sont rentrés de plein fouet est incertain, fragile, difficile, à l’image de la relation qu’ils reconstruisent tous les deux… et l’amour ne suffit peut-être plus. Alors, aujourd’hui adultes, que sont-ils prêts à donner d’eux-mêmes pour vivre enfin leur histoire ?
Date de sortie : 4 octobre 2017Editeur : Collection & HPrix: 14.90 eurosPages: 302 pages
Note :image host
Avant de vous donner mon avis le plus complet sur ce roman, je tenais à dire un grand merci à Mélanie des Editions Collection &H pour m'avoir permis de lire ce roman en SP
Mon avis : Et tes larmes retenir n'est définitivement pas une romance comme les autres et cela pour plusieurs raisons. Tout d'abord c'est un récit écrit du point de vue masculin , ce qui à mon sens donne des émotions plus brutes sans chemin détourné et tout le focus sur l'héroïne est donc mis en exergue car nous n'avons pas un narrateur omniscient. Ensuite, quand on lit cette romance , on ressent comme des envolées lyriques ou philosophiques et cela amène de très beaux messages et de belles philosophies de vie. Enfin , nous abordons avec cette romance le destin tragique , les souffrances, le deuil et la reconstruction dans un monde frappé par les "toutes premières" grandes attaques terroristes. Une chose est sûre , on ne sort pas insensible et indemne de notre lecture mais on passe un agréable moment en compagnie d'Anna et Julien. 
Commençons donc par notré héros et narrateur Julien, un homme de 35 ans qui parcourt le monde pour prendre en photos des moments privilégiès et importants. Il a déjà vécu à Paris mais aussi à New York et connaît donc le monde grâce à ses voyages . Mais son point d'ancrage reste Malo son fils de 5 ans et même si sa vie amoureuse avec son ex femme Ellie est un échec, il met tout en oeuvre pour passer du temps avec son fils lors de week ends ou vacances où ils vivent pleinement leur relation père fils. Julien est très attentionné avec son fils et même si la rancoeur et la déception sont là vis à vis d'Ellie, il ne le montrera jamais devant Malo. C'est donc un homme solide que nous avons face à nous et que nous allons découvrir au fil des pages. Sa vie n'a pas été un long fleuve tranquille et son avenir n'a pas été tracé d'une ligne droite car son parcours est atypique. En effet , au lycée, la voie artistique se profilait face à lui mais il n'a pas terminé les Beaux Arts et après une carrière de mannequin , il est passé derrière la caméra pour capturer à son tour des moments figés dans le temps. Nous nous attachons donc à ce personnage car nous cherchons à comprendre son parcours et son évolution. 
Sa rencontre , après des années sans avoir de nouvelles , aussi impromptue qu'inattendue dans un aéroport parisien avant son envol pour New York sera un grand révélateur. Malgré les années passées , on sent que le lien est toujours là et que l'alchimie est toujours aussi présente. Anna et Julien s'entendent toujours autant à merveille et on en vient à se demander ce qui a pu séparer ses potentielles âmes soeurs . Par le biais de leur discussion , nous découvrons donc à la fois leur passé individuel et personnel et petit à petit nous esquissons une ébauche de portrait et de caractère . J'ai aimé le personnage de Julien car il a gagné en maturité et ne semble pas vouloir réitérer les erreurs du passé. Il y a cette communication nécessaire qui doit se mettre en place si tous deux veulent espérer aller de l'avant. De plus il peut compter sur son ami restaurateur Marc que j'ai adoré. Il est un peu la voix de la sagesse et saura apporter réconfort et apaisement lors de moments clés. Son couple est un exemple solide d'amour, de confiance et de lâcher prise et c'est donc ce qu'on souhaite à Julien. Saura t-il faire le bon choix? Faut il laisser une seconde chance? 
Anna Sobieki est un personnage féminin assez complexe et le fait de ne pas avoir son point de vue est à la fois frustrant mais cela permet aussi de la découvrir au fil des pages. Elle est une vraie énigme à déchiffrer et d'habitude ce sont les hommes qui ont du mal à exprimer leur sentiment. Anna dit une chose mais peut parfois en penser une autre. Elle a un l'air jovial et enjoué parfaits pour cacher ses réelles envies ou souffrances. Comme nous allons les découvrir au fil du roman, elle a vécu des choses qui ont façonné la personne qu'elle est désormais. Elle a dû mal à faire confiance ou tout simplement à s'attacher et éprouver des sentiments est une chose qu'elle ne fait pas naturellement. C'est pour toutes ces raisons que nous ne savons pas vraiment comment appréhender Anna et ses réactions mais c'est aussi ces choses là qui nous donnent envie de creuser pour cerner le personnage . Comme je vous le disais , elle est une femme très difficile à déchiffrer et jusqu'au bout je n'avais pas vu venir le dénouement final. 
Charlotte Orcival nous offre donc une héroïne a fleur de peau qui a du mal à se reconstruire et s'ouvrir aux autres. Entrer de nouveau dans le vie de Julien c'est de nouveau prendre le risque de le voir se renfermer comme une huitre et souffrir à nouveau. Il est évident qu'en tant qu'homme il n'y va pas par quatre chemins et parfois sa maladresse pourrait lui coûter cher. De plus, comme je l'évoquais à demi mot au début de ma chronique Anna est une jeune femme qui n'a pas fait son deuil à bien des niveaux. Si Julien représente aussi la notion d'abandon , il a réussi à aller de l'avant mais la jeune femme n'en est pas au même point et de nouvelles épreuves pourraient fragiliser une jeune femme déjà bien amochée par la vie. Parfois on a le sentiment que certaines personnes tombent dans un cercle vicieux et on espère qu'ils trouveront la porte de sortie vers un bonheur à portée de bras. Anna aura t-elle droit au bonheur? Se fera t-elle de nouveau une place dans le vie de Julien? 
Bref, si vous souhaitez lire une romance contemporaine et différente, Et tes larmes retenir est fait pour vous. Nous passons un bon moment de lecture où les émotions seront au rendez vous. Les personnages sont attachants et on a envie de les connaître plus profondemment. Les notions de souffrance, deuil et blessures sont intelligemment évoqués par Charlotte Orcival qui saura produire les émotions nécessaires grâce à un point de vue masculin dans son récit. 
Pour pré commander ce roman, cliquez ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 28758 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines