Magazine

UFC-Que Choisir dénonce les pratiques anticoncurrentielles d’Orange

Publié le 22 avril 2008 par Canardwifi

Après Free, cet été, c’est au tour de l’association de consommateurs UFC-Que choisir d’accuser l’opérateur de faire tout son possible pour freiner ses concurrents dans la course au très haut débit. Cette fois-ci, il n’est plus question d’accès aux fourreaux puisque la décision entérinée par l’ARCEP ne peut être contourner. Fort de sa position de force sur le marché et comptant sur les troupes de France Telecom pour arriver à ses fins, Orange aurait déployé aux dires de l’association une stratégie de déploiement anticoncurrentielle.
Les NRO installés par l’opérateur se situent au plus près du client en façade d’immeuble ou à l’intérieur dans le local technique. Cela a pour conséquence de multiplier les NRO (plus on s’approche du client, plus il faut de NRO pour couvrir la zone) et de nécessiter une autorisation du syndic dans certains cas pour accéder à l’immeuble. Deux contraintes qui ne plaisent pas du tout aux concurrents aux effectifs plus réduits.
Le second reproche concerne les points de raccordement qu’Orange refuse de divulguer empêchant aux autres opérateurs de présenter aux clients fibrés par Orange leur offre alternative.
Jacques Champeaux, le directeur exécutif de France Télécom en charge de la réglementation se défend de ses “contre-vérités” se targuant d’être parfaitement en accord avec la législation.
Free et Neuf Cegetel de leurs côtés travaillent de concert à des tests d’interopérabilité visant à mutualiser leurs équipements tout en continuant à proposer des offres commerciales différentes.

Source : Le communiqué d’UFC, Article de l’express


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Canardwifi 44 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog