Magazine Culture

Tomaž Šalamun – Va

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Tomaž Šalamun – VaVa.
Pile et essuie la lumière pure.
Entre dans la lumière pure.
Elle est là et claque comme un pavois.

Agenouille-toi.
Nulle refonte n’est nécessaire.
Elle est partout, dans l’humide.
Dans la blanche branchie du fil argenté.

Il existe un dicton : il te berce.
Tu peux te faire un petit nez de lumière.
Qui respirera les bateaux, les tombes et l’air,
la paroi d’un nous blanc.

*

Pojdi

Pojdi.
Zdrobi in obriši čisto luč.
Vstopi v čisto luč.
Tam je in vihra kot zastava.

Kleči.
Pretopiti ni treba čisto nič.
Povsod je, v vlagi.
V beli škrgi srebrene niti.

Reklo stoji: aja te.
Nosek lahko narediš iz luči.
Da diha ladje, grobove in zrak,
Zid belega mi.

***

Tomaž Šalamun (1941-2014)Livre pour mon frère (Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs, 1998) – Traduit du slovène par Zdenka Štimac



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines