Magazine Culture

Clermont-Ferrand en « Effervescences »

Publié le 15 octobre 2017 par Miss Acacia @GrainedAcacia

Clermont-Ferrand en « Effervescences »

La ville de Clermont-Ferrand se lance dans un projet ambitieux : devenir la capitale européenne de la culture en 2028. Le premier grand rendez-vous a eu lieu le week-end des 6-7-8 octobre 2017.

Clermont-Ferrand capitale européenne de la culture ?

Clermont-Ferrand veut devenir capitale européenne de la culture en 2028 et semble bien décidée à y arriver. Elle a donc 4 ans (le dépôt du dossier de candidature se fera en 2021) pour convaincre que Clermont peut devenir cette capitale, après Paris en 1989, Avignon en 2000, Lille en 2004 et Marseille en 2013. Et avant elles, de grandes villes européennes. La toute première fut Athènes en 1985, suivie par Florence en 186, Berlin en 1988 ou encore Madrid en 1992.

Il faut dire qu'au départ cela concernait surtout des capitales européennes ou des villes à l'intérêt culturel internationalement reconnu. Puis, à partir de 2000, l'idée s'est un peu démocratisée et les villes sélectionnées sont plus diverses, l'événement servant à créer un dynamisme économique et culturel à l'échelle de sa région. En 2012, un rapport du Sénat en vient même à dire que l'événement est devenu un moyen de " promotion touristique de la ville ".

Ca n'est pas pour autant si simple d'être désigné ! Il y a un véritable (et gros) dossier à monter qui devra " prouver la dimension européenne de la ville et présenter le rôle qu'elle joue dans la culture européenne, ses liens avec l'Europe et son identité européenne, son implication actuelle dans la vie culturelle européenne ". Enfin, la ville doit proposer un programme de manifestations.

Etant, de coeur, très attachée à Clermont-Ferrand (j'y ai quand même de très beaux souvenirs d'adolescence même si à cette époque la culture n'était pas vraiment une préoccupation pour la ville), je lui souhaite de gagner le pari et de mettre ainsi la ville sous le feu des projecteurs. Et montrer ainsi, tout comme Lille ou Marseille, que la culture n'existe pas qu'à Paris !

Effervescences pour rendre la culture accessible à tous

Le projet culturel qui mènera Clermont-Ferrand vers sa candidature s'appelle Effervescences et il a lancé les festivités le week-end des 6-7-8 octobre 2017. Mon installation à Lyon (et mon " presque " retour dans ma région d'origine... je m'en rapproche en tous les cas) m'a permis d'aller passer le week-end en famille et de voir de plus près ce projet.

La Ville de Clermont-Ferrand et la métropole sont fières de se lancer dans cette aventure qu'est la Capitale européenne de la Culture. Effervescences va préparer la candidature jusqu'en 2021, à travers des rendez-vous artistiques et festifs et des projets partagés. Embarquez pour le premier acte, du 6 au 8 octobre 2017.

Ce week-end fut l'acte I d'une pièce qui va se dérouler sur 4 années durant lesquelles Effervescences va " bousculer les usages et le quotidien clermontois grâce à ses propositions artistiques décalées, ses idées innovantes et son envie de redonner du sens au partage et à la célébration collective ". Tout un programme, donc, de spectacles et de rencontres culturelles. Dommage que ça commence par le petit couac avec Télérama qui a annulé ses Débats généreux après une lettre un peu... " excessive " du maire de Clermont qui semble être très susceptible dès que l'on parle de sa ville, au point d'en perdre toute objectivité. Bref, oublions les égos et revenons au sujet : culture, échanges, partage, ouverture à l'autre...

Pour réaliser ce projet la ville a fait appel à des " connaisseurs " en matière de capitale européenne ! Philippe Kauffmann, conseiller artistique des Tombées de la Nuit à Rennes, a participé à plusieurs projets de Capitale européenne de la Culture (Marseille-Provence en 2013 et Mons en 2015). Fabienne Aulagnier est directrice de production à Lieux publics, centre national de création en espace public à Marseille et fut responsable de l'événement Métamorphoses dans le cadre de Marseille-Provence 2013. Julien Fournet, directeur d'une maison de production, concepteur et producteur d'événements publics, et artiste dans le champ du spectacle vivant. Il a entre autres œuvré pour le projet de Capitale européenne de la Culture de Lille 2004.

Lancement des Effervescences

Donc, comme je le disais plus haut, étant revenue depuis peu vivre dans ma région (l'Auvergne ayant rejoint Rhône-Alpes), j'ai lié famille et découverte culturelle les 7 et 8 octobre dernier. J'avais repéré l'événement depuis des mois et j'étais très impatiente de vivre ce moment. Moi qui aime les expériences culturelles inédites et un peu folles, je suis arrivée à Clermont en mode " pensée positive " et même fière que la ville de mon adolescence fasse parler d'elle pour la culture. Ben quoi ? Un peu de chauvinisme de temps en temps ne peut nuire !

J'ai embarqué ma mère avec moi et nous sommes parties pour le grand rendez-vous du samedi à l'Hôtel-Dieu. Arrivée la veille en soirée, j'ai raté la soirée de lancement qui semble avoir été très spectaculaire avec une grande procession partie du centre-ville pour se rendre au Parc Montjuzet, avec pour guide un géant d'osier de L'Homme Debout. Dommage, d'après les photos ça avait l'air incroyable.

Je n'ai donc " profité " (si l'on peut dire) d'Effervescence que le samedi, à l'Hôtel-Dieu. Tout un programme alléchant nous était proposé avec des spectacles, des visites, des rendez-vous secrets... Finalement je n'en aurai retenu que la foule encore et encore, qui rend les déplacements difficiles et pénibles. Beaucoup d'attente pour voir les " spectacles ". Du coup je n'en ai vu que deux : " Noustube " et " Horizon ". Je salue les performances physiques des artistes de ces deux " spectacles ". Parce que pour moi, il n'a vraiment s'agit que de performances physiques. Il aura manqué la poésie et la beauté qui m'auraient véritablement enchantée et fait oublier la demi-heure d'attente à chaque fois, bousculée par les gens qui veulent être toujours plus devant que les autres. Mais bon, bien sûr, c'est très subjectif. Je ne donne ici que mon avis et certains ont forcément trouvé ça génial.

Hélas ces expériences nous ont quelque peu découragées et à 17h30, malgré un temps estival des plus agréable, nous n'avions qu'une envie : nous échapper (littéralement) de l'enclos de l'Hôtel-Dieu et de la foule.

Quand aux rendez-vous secrets ? Pour nous nul rendez-vous ne put être pris. Lorsque j'ai voulu le faire sur le site tout était complet. On nous promettait qu'une " dernière réserve de billets sera délivrée une demi-heure pile avant chaque Rendez-vous au Bureau des Rendez-Vous Secrets - Maison du Tourisme ". Cela voulait dire arriver au moins une heure avant... Et donc choisir entre l'Hôtel-Dieu et les rendez-vous secrets car, sérieusement, comment faire les deux ? N'ayant pas encore le don d'ubiquité il ne nous était pas possible d'être à L'Hôtel-Dieu et Place de la Victoire en même temps. Qui connaît la ville comprendra !

Je veux quand même finir avec une note positive, même je suis hyper déçue d'avoir été déçue ! Vraiment car j'étais tellement impatiente de découvrir à Clermont un événement d'une telle envergure. J'aurais peut-être dû choisir les rendez-vous secrets... Donc, côté " pensée positive ", je tiens à dire un immense bravo à la fanfare La Brute, " fanfare barbare, absurde et inter-cacophonique ". J'ai adoré ! La musique, les chansons, les danses, le look, l'ambiance... Tout quoi !

Effervescences en images

Bon, une fois encore j'ai été très bavarde. Mais il y avait beaucoup à dire sur Clermont-Ferrand future capitale européenne de la culture. Maintenant place à quelques images ici Clermont-Ferrand en Effervescences ou juste là...

Je vous laisse en (bonne) compagnie de Bernard Lavilliers et Jeanne Cherhal, de la belle poésie et de la belle musique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • The Crown : Olivia Colman se dévoile en Elizabeth II

    Crown Olivia Colman dévoile Elizabeth

    Il va falloir s’y habituer, mais c’est bien Olivia Colman qui prend la place de Claire Foy dans la future saison 3 de The Crown. Lire la suite

    Le 16 juillet 2018 par   Linfotoutcourt
    CULTURE
  • sorbet italien fraise avec thermomix

    sorbet italien fraise avec thermomix

    Une délicieuse glace italienne à la fraise avec le thermomix pour votre dessert. Voila la recette comment faire le sorbet italien fraise avec le thermomix,... Lire la suite

    Le 16 juillet 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Nasser en très bonne position pour signer cette star cet été !

    Nasser très bonne position pour signer cette star

    Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, serait en très bonne position pour signer une énième recrue ! Le Paris Saint-Germain a défini... Lire la suite

    Le 16 juillet 2018 par   Gab
    SPORT
  • Rose Betty Klub à Pinsac

    Rose Betty Klub Pinsac

    Les intempéries l'ont décidé, le concert de ce soir à Pinsac aura lieu en intérieur, dans la salle Roger Vitrac. On le regrette? Non car l'énergie et la bonne... Lire la suite

    Le 16 juillet 2018 par   Souillacenjazz
    CULTURE, JAZZ, MUSIQUE
  • Nutella avec thermomix

    Nutella avec thermomix

    Une délicieuse crème au chocolat pour tartiner vos pains ou crêpes. Voila la recette comment faire nutella au lait concentré sucré avec le thermomix, vous y... Lire la suite

    Le 16 juillet 2018 par   Nicole Michelin
    CUISINE, RECETTES
  • Elan Sud à Tarascon, une journée très réussie!

    Elan Tarascon, journée très réussie!

    Le rendez-vous d’Elan Sud avec Tarascon-sur-Ariège a encore été un moment de magie et de rencontres.C’était le 15 juillet, date que certains retiendront pour... Lire la suite

    Le 16 juillet 2018 par   Dominique_lin
    CULTURE
  • Panna cotta au coulis de framboise

    Voici la recette pour faire un dessert très léger, Panna cotta au coulis de framboise, notre version n’est pas très sucrée, vous pouvez ajouter davantage... Lire la suite

    Le 16 juillet 2018 par   Sabine91
    CUISINE, RECETTES

A propos de l’auteur


Miss Acacia 7540 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine