Magazine Culture

Mon avis sur la superbe comédie romantique Ne pas déranger de Mily Black

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur la superbe comédie romantique Ne pas déranger de Mily BlackLouise a un job de rêve : elle passe son temps à évaluer des hôtels de luxe dans des lieux paradisiaques. Et tout ça en compagnie du très séduisant Francis, son responsable. Mais la timidité de la jeune femme l'empêche d'avouer ses sentiments pour son collègue. Et surtout, ce dernier a une règle immuable : on ne mélange pas travail et plaisir. Alors, c'est décidé, elle va demander une mutation et démarrer une vie plus stable, loin de l'irrésistible séducteur !
C'est sans compter sur le destin, qui va profiter du dernier voyage de Louise pour échanger sa valise de pulls sages et pantalons sobres contre des tenues bien plus osées... qui ne laissent pas Francis indifférent. Sous le soleil de la Floride, Louise va tenter de reprendre sa vie en main avec quelques petits dérapages !
Date de sortie : 13 octobre 2017Editeur : Diva Romance PochePrix: 7.99 eurosPages: 320 pages
Noteimage host
Mon avis : Ce roman est dans ma PAL depuis sa sortie en version grand format ( le titre était alors Petits dérapages et autres imprévus) et j'ai enfin pris le temps de découvrir les aventures de Louise et Francis. J'ai passé un très bon moment de lecture avec ces personnages qui vous collent un sourire aux lèvres. Louise est un héroïne réaliste à laquelle on ne peut que s'identifier et s'attacher. Sachez qu'un prequel est disponible gratuitement ( Je vous en ai parlé ICI) et il peut être aussi bien lu avant ou après Ne pas déranger. 
Louise est donc une jeune femme d'une timidité maladive et la moindre de ses émotions se lit immédiatement sur les teintes rosées que prend son visage. J'ai adoré suivre le personnage de Louise car j'ai trouvé des échos en elle et sa timidité. Comme je vous le disais précédemment le réalisme de la fiction est très intéressante car la lectrice peut parfois s'identifier au récit et aux événements qu'ils vont vivre. Ce qui est assez paradoxale est le fait que malgré sa timidité , elle aille au contact des gens dans sa vie professionnelle. Elle était standardiste et on imagine bien les situations rocambolesques dans lesquelles elle a dû se mettre et en devenant testeuse de prestations hôtelières, elle affronte aussi le regard des autres. Elle forme un binôme détonnait avec Francis et ce dernier prend un réel plaisir à la pousser dans ses retranchements et à la taquiner. Sur le plan professionnelle , on ne peut rien lui reprocher car elle fait son travail de la manière la plus efficace et la plus parfaite qu'il soit. De plus , comme le souligne à la fois Mr Fouassard ou encore Francis, sa gentillesse est un vrai atout pour ce métier. 
On pourrait y voir là un reproche car comme on dit parfois "Trop gentille, trop docile" et nous ne sommes pas loin de la vérité. Louise a besoin de dépasser cette timidité qui la ronge et l'empêche d'aller de l'avant dans sa vie amoureuse. Ce "handicap" la pousse même à demander à changer de mission à son patron pour ne plus avoir devant les yeux la tentation même. J'ai eu le sourire aux lèvres lors des nombreuses scènes où Francis cherche à la pousser dans ses retranchements. C'est une jeune femme qui a dû mal à s'exprimer sur des sujets "sensibles" dirons nous donc lorsqu'on lui parle de séduction, d'amour, de sentiments de sexe, elle perd définitivement ses moyens. La façon dont elle s'habille est aussi un moyen de passer incognito ou de rester invisible. Ne pas attirer l'attention pourrait être son crédo et cet échange de valise arrive à point nommé. Son style vestimentaire va voler en éclats et elle va devoir assumer la femme qui sommeille en elle. 
Ce que j'ai également apprécié est le fait qu'il y ait sa soeur jumelle, Léa, dans l'histoire et qu'elles soient aussi proches l'une de l'autre. Léa est aux antipodes de Louise : elle est extravertie, dit tout haut ce qu'elle pense tout bas et ne veut que le bien être et le bonheur de sa soeur. J'ai énormément ri lors de leurs échanges téléphoniques car on note immédiatement la différence. Léa veut également pousser sa soeur à se surpasser et c'est d'ailleurs grâce à elle qu'elle a quitté son poste dans lequel elle ne s'épanouissait pas. Ces soeurs jumelles vont donc nous offrir des scènes où on va franchement rigoler mais aussi des scènes où d'autres émotions seront aussi présentes. Léa c'est donc l'effervescence , l'exhubérence mais c'est aussi l'amour intense et fusionnel. Par contre, il ne faudrait pas qu'elle dépasse la ligne rouge en voulant venir en aide à Louise.
Francis est donc le héros de l'histoire mais nous n'avons aucun chapitre de son point de vue , ce qui ne nous permet donc pas de le cerner facilement. Mily Black va tout de même semer des indices qui vont rapidement nous permettre de voir sa position vis à vis de Louise. J'ai aimé les espèces de joutes verbales qui évoluent au fil des pages car il est évident que Francis va aimer malmener sa jeune collègue. Nous devinons aussi aisément que c'est un homme qui est sûr de son charme et qui use de cet avantage lors des évaluations des hôtels et des prestations éventuelles. Pourtant , je n'ai jamais senti d'arrogance ou de mesquinerie chez ce personnage. Je l'ai apprécié d'un bout à l'autre de la romance et ses scènes nous apportent la touche de comédie nécessaire. 
Bref, si vous n'avez pas encore lu Ne pas déranger, je ne peux que vous conseiller d'y rémédier dans les plus brefs délais. Mily Black nous offre une comédie romantique comme on les aime, qui nous assure de passer un bon moment de lecture avec un sourire accroché aux lèvres. Louise et Francis ont tous les atouts pour devenir des héros attachants et sympathiques et les scènes bonus ainsi que le prequel nous permettent d'en savoir plus sur certains moments clés. 
Pour commander ce roman , cliquez ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 32850 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines